Mener un élevage de chenilles en classe

Lutin Bazar

chenille2 [300x300]En lien avec ma séquence de sciences sur les papillons, voici quelques « trucs » pour mener un élevage de chenilles, qui peuvent vous dépanner si vous vous lancez…

Nous avons donc mis en place un élevage de chenilles de Philosamia riccini, espèce de papillons de nuit originaires d’Inde, plus communément appelés Bombyx Eri.
C’est un élevage assez facile à mener puisque, n’y connaissant rien, j’ai réussi à le mener jusqu’au bout : de l’oeuf au papillon.
L’avantage c’est qu’on peut mener cet élevage à n’importe quel moment de l’année.

J’ai donc reçu des oeufs fécondés (il faut savoir que les femelles Bombyx Eri pondent des oeufs, qu’elles aient été fécondées ou non, donc si on a des oeufs non fécondés… ça ne donnera rien).

 

Où trouver des oeufs ?

elevage1Alors là, j’avoue que pour moi ça a été facile puisque Stéphane m’a gentiment proposé via mon blog de m’en envoyer. Ceci dit, il achète ses oeufs lors d’une bourse-exposition d’insectes qui a lieu apparemment chaque année à Juvisy, en septembre (le 28 et le 29 pour septembre 2013 si mes sources sont exactes). Cela concerne donc ceux qui vivent en région parisienne, mais il me semble que ce type de bourses existe ailleurs en France (il y en avait une en janvier à Perpignan par exemple).

Sinon, il reste d’autres moyens de se procurer des oeufs : des petites annonces de professionnels ou de particuliers sur Internet (il suffit de taper « achat oeufs bombyx eri » sur un moteur de recherche) ;

Ou encore le site de l’OPIE :
elevage2

 

 


Quel matériel prévoir ?

N’ayant pas beaucoup de budget pour mener cet élevage (élevage mené dans ma classe mais également celle de ma collègue de cycle 3), nous avons fait avec le minimum et ça suffit bien finalement :

  • Des boites transparentes :

Toute boite peut faire l’affaire… à l’école, nous avons opté pour celles du géant suédois.

elevage3D’abord des boites SAMLA que tout le monde connait (comment, ça non ?), celles de 5L à 0,99€ (28x19x14cm).
Nous avons pris les couvercles, que nous comptions percer. Mais finalement nous nous sommes rendu compte que les chenilles ne bougent pas beaucoup (elles passent leur temps à manger) donc finalement elles restent au fond de la boite et nous avons laissé les boites sans couvercles.

Puis, lorsque les chenilles ont tissé leur cocon, nous les avons transférées dans des boites plus grandes, toujours des SAMLA mais de 65L à 7,99€ (56x39x42cm). Inutile d’acheter les couvercles si, comme nous, vous recouvrez de grillage.
Vous pouvez aussi, à la place, fabriquer une serre comme cela a été fait dans cette classe.

  • Du grillage fin :

elevage4Ca c’est pour accrocher les cocons (voir explication plus bas).
Nous en avons trouvé chez Leroy Merlin (environ 18€ le rouleau de 3m). C’est un grillage à mailles très fines, mais les papillons sont gros donc on peut en prendre un un peu plus large, ils ne risquent pas de passer.

  • Des petits outils

elevage5Ils serviront aux étapes de nettoyage. L’indispensable, c’est donc un pinceau pour nettoyer la boite et les feuilles de toutes les petites déjections des chenilles. J’ai aussi utilisé des cuillères en plastique pour déplacer les chenilles sans les blesser.

  • Des feuilles :

elevage6Les chenilles de Bombyx Eri se nourrissent de feuilles de troène. Il faut s’assurer que l’on peut s’en procurer en assez grandes quantités (elles deviennent rapidement voraces) et de manière régulière. L’idéal est donc d’avoir du troène dans la cour de l’école (il en existe plusieurs espèces), sinon priez pour que certains petits élèves en aient à la maison.
L’avantage c’est que c’est généralement une plante persistante donc on en a toute l’année.

 


Les grandes étapes et les petits conseils…

Les oeufs vont foncer (ils deviennent grisés avec une petite tache sombre). C’est signe que l’éclosion est proche.

Si vous avez un stock assez important d’oeufs, le mieux est de le séparer en plusieurs lots. Ainsi, si des chenilles tombent malades, elles ne contamineront pas toutes les autres.

elevage7Evitez de mettre les boites sous les rayons directs du soleil.
Nous avons mené nos élevages en classe entre février et juin, donc à une température de 20/22°C.

Veillez à mettre les oeufs près de feuilles de troène de manière à ce que les chenilles puissent manger dès qu’elles sortiront de l’oeuf (dans la nature, la femelle papillon pond ses oeufs sur les bonnes feuilles pour cette raison).
Vont sortir de toutes petites chenilles d’à peine 5mm !

 Soins :
  • Bien éliminer les déjections avec un pinceau souple.
  • Renouveler la ou les feuilles (2 à 3 feuilles au début, puis s’adapter à la consommation des chenilles) tous les jours.
  • Ne pas mettre de feuilles humides, les chenilles auraient alors la diarrhée et mourraient.

Les chenilles ont une croissance particulière. Elles grossissent vite et vont donc muer plusieurs fois. A cette occasion, elles quittent leurs peaux qu’on peut donc retrouver sur les feuilles et collecter pour les laisser en observation dans des petits pots, ou encore scotcher sur la trace écrite des élèves.

Quand les chenilles mesurent 5 à 7 cm, elles vont avoir des déjections liquides. C’est le signe qu’elles vont se transformer. Elles vont alors tisser un cocon dans une feuille repliée en déposant tout autour d’elles un fil de soie (seuls les papillons de nuit tissent un cocon).

elevage8Il faut alors placer les cocons dans la grande boite (ou la serre, ou un vivarium) recouvert de grillage, en les accrochant à ce grillage avec des trombones.

Il n’y a plus rien à faire… il faut attendre que les papillons sortent, ce qui prend plusieurs jours.
La durée de vie des papillons est de 7 à 10 jours.
Avec un peu de chance on peut observer des accouplements. Attention, les femelles pondront des oeufs (une centaine) dans tous les cas, qu’elles aient été fécondées ou non. Les oeufs fécondés devraient éclore une dizaine de jours après.

Tout au long de notre élevage nous avons pris des photos et complété des fichettes à chaque étape de développement de manière à former une frise horizontale.
Je vous mets le modèle de fichette (à imprimer en mode 2 pages par feuille) en téléchargement. Elle se compose d’un premier cadre pour coller la photo, d’un deuxième pour indiquer les dimensions de la chenille et la visualiser (on repasse les pointillés sur la longueur voulue) et un troisième pour les observations (petit texte produit oralement par les élèves puis que j’écrivais).

Pour mieux visualiser la croissance, on peut aussi afficher des petites règles et tracer sur chaque règle la taille de la chenille tel ou tel jour. Sur la règle 1 la chenille au jour 1, puis sur la 2ème la chenille au jour 7, etc. On peut également coller ces règles dans le 2ème cadre de la fichette (par contre, la frise étant horizontale, c’est moins visuel que d’avoir les règles les unes sous les autres).

elevage9 Fichette pour la frise de vie
elevage10 Règles

 

elevage12Et au niveau du timing ?

Voici quelques données temporelles concrètes pour l’élevage mené cette année.

  • L’élevage dure globalement 3 mois. Les papillons vivent entre 7 et 10 jours environ.
  • De l’éclosion des oeufs au premier cocon nous avons compté 2 mois, puis un bon mois d’attente pour avoir les papillons.
  • Nous avons pu observer 3 mues mais il y en a 4 à 5. Nous avons dû rater les premières, plus difficiles à voir sur de petites chenilles.

Lutin Bazar
Lutin Bazar

12 Commentaires

  1. Un grand merci pour ce partage de documents, très qualitatifs tant au niveau de la forme que du fond. Je commence un élevage de papillons au retour des vacances de Printemps et vos fiches me seront très utiles !

  2. Bonjour,

    Merci pour le partage de ce superbe travail !

    Juste pour indiquer que les liens associés aux frises de vie et règles renvoient à l’hygiène corporelle et non aux chenilles…

    A bon entendeur.

  3. Bonjour!

    Merci pour le partage et pour ton travail qui est toujours très réfléchi et soigné !
    Je voulais juste te dire que les deux liens renvoient à l’hygiène corporelle…

    Bonne soirée !

  4. Bonsoir,
    Merci pour ton travail, je voulais savoir combien d’oeufs tu avais au départ?
    Merci

  5. Bonjour,

    Je mène en ce moment un élevage de chenilles dans ma classe. Je pense que les chenilles vont bientôt former leur cocon. Tu dis dans ton article que tu as déposé les cocons dans une autre boîte, cela n’est pas trop fragile ? Car j’ai l’impression qu’une de nos chenilles a commencé à tisser son cocon au sol, hors il faudra le bouger pour remplacer la feuille de papier absorbant…
    Comment t’y prends-tu exactement ?
    Et d’ailleurs touchais-tu les chenilles ?

    Merci d’avance pour ta réponse 🙂

  6. bonjour,
    merci pour ce superbe travail. Je vais me lancer dans l’élevage de papillon…je comptais prendre des Bombyx Eri. J’ai vu sur une vidéo de l’OPIE qu’il ne faut surtout pas relâcher l’élevage dans la nature après… du coup, qu’ en faite -vous après?

  7. Bonjour,
    Tu es vraiment phénoménale. Je ne pensais pas trouver un mode opératoire sur ton site. Je comptais justement faire un élevage de bombyx éri…
    Merci!

  8. Merci pour ce partage!
    Question un peu bête : je suis débutante et j’aimerais beaucoup me lancer ! Cependant les soins quotidiens m effraient dans le sens où je travaille à 50mn de chez moi (ce qui fait que j’ai moyennement envie de revenir le week-end…).
    Auriez-vous un conseil ?

    Merci !

Laisser un commentaire