Mes astuces pour corriger les Plans De Travail

Lutin Bazar

pdt4Quelques astuces concrètes testées au quotidien pour corriger les plans de travail efficacement…

 

 

Une chemise de couleur pour penser à corriger les plans de travail le soir

pdt4.1Le souci de la correction quotidienne c’est qu’il faut y penser tous les jours justement ! Or j’ai une p’tite tête et il m’arrive de temps en temps d’oublier les PDT à l’école. Pour limiter ces épisodes malheureux qui m’obligent à arriver plus tôt le matin pour corriger avant la classe, je mets sur un coin de mon bureau une pochette de couleur vive dans laquelle je range les PDT à emporter le soir, et qui a le mérite, à chaque fois que je la regarde, de me rappeler de récupérer ces fameux PDT !

 

Des bacs de rangement

pdt4.2Au départ, j’avais ensisagé de faire ranger les PDT dans les pochettes d’autonomie que mes élèves ont dans leur casier. Le petit (gros) hic c’est qu’il y en avait toujours qui oubliaient de me le rendre le soir. Or, fouiller les casiers à la recherche des PDT oubliés n’est pas ma passion première. J’ai donc opté pour un système simple qu’on retrouve à la maternelle : le bac magique ! On pose un bac « PDT » (ou deux si on a un double niveau…) dans un coin de la classe. On peut aussi utilise une bannette en plastique à plusieurs tiroir. Les PDT sont toujours rangés à cet endroit-là. Lorsqu’ils en ont besoin, les élèves vont les chercher puis les replacent lorsqu’ils ont terminé. Pas de panique, ça ne génère pas tant de déplacements que ça, et lorsque c’est une plage dédiée pendant laquelle tout un groupe travaille sur PDT, c’est le distributeur qui se charge de les distribuer et de les ramasser pour éviter l’attroupement autour du bac.
Le soir, je n’ai qu’à récupérer le contenu des bacs pour le glisser dans ma pochette de couleur et hop, dans mon panier !

 

pdt4.3La petite case

Sur chaque exercice il y a une petite case.
Lorsqu’un exercice est terminé, validé, je coche la case. Lors des corrections suivantes je gagne donc du temps : les exercices cochés ne sont plus à corriger ! Ca a un autre avantage : c’est un indicateur pour les élèves. Tant que la case n’est pas cochée, ça signifie qu’il y a des choses à corriger.

 

L’évaluation du PDT en fin de semaine

pdt4.4En début de PDT il y a un tableau qui récapitule les capacités mises en jeu dans le PDT, par discipline. En face de chaque capacité, il y a une petite case blanche dans laquelle je reporte la couleur obtenue à l’exercice par un petit point de feutre. Ainsi, en fin de semaine le bilan est vite fait, on voit rapidement ce qui est acquis ou non.

pdt4.5Il y a aussi un espace « programme et commentaires » qui me permet de faire le point sur le programme (non tenu, tenu, dépassé) et de formuler des remarques à chaque élèves (encouragements, félicitations, leçons à revoir…).
Le rond en haut du PDT, quant à lui, peut être (ou pas) orné d’un joli tampon « formidable » en fin de semaine si le programme et tenu et que tous les items sont bleus et/ou verts. Si un item est orange mais que l’élève a donné tout ce qu’il pouvait pour se corriger et s’améliorer, je lui accorde aussi le tampon pour valoriser ses efforts.

Voir aussi : Mon fonctionnement avec les tampons

 

Le petit matériel utile et pratique

Pour mes corrections je me munis des outils suivants :

  • une gomme : il faut en prévoir quelques-unes sur l’année quand même…
  • des gros feutres : pour colorier les gommettes plus vite. Avec un feutre fin, c’est plus long. Ca parait bête mais j’ai testé.
  • pdt4.6un stylo qui s’efface : je préfère, car j’écris beaucoup de commentaires pour guider mes élèves. Or, si je laisse tout, à la fin de la semaine on retombe dans la « tartine » de rouge que je veux à tout prix éviter. Donc ce sont des commentaires voués à être « éphémères » pour la plupart. Certains restent lorsque je veux vraiment insister sur un point et que les parents puissent le voir, c’est au choix !
    Pour les couleurs, j’opte généralement pour le rose, ça se voit bien mais c’est plus « doux » que le rouge.
  • une gomme électrique : le petit gadget qui tue. Oui oui c’est totalement non-indispensable ! Mais tellement pratique pour gommer les détails, surtout pour les tracés en géométrie.

 

Lutin Bazar
Lutin Bazar

4 Commentaires

  1. je viens de lire tes autres articles sur les PDT, ravie de voir qu’on a eu la même démarche.
    Perso, j’ai acheté des surligneurs comme ça plus besoins de colorier les cases, juste un petit coup de fluo.

  2. Je compte me pencher sur la méthode PMEV, mais qui m’effraie un peu. Du coup, ta façon d’utiliser les PDT me permettrait de faire un entre-deux, pour me faire la main, apprendre à gérer tout ça… Surtout que cette année je vais avoir une classe avec un profil très particulier, ça me permettrait de coller aux difficultés et besoins des élèves. Merci beaucoup pour tous ces documents, ça motive et rassure avant de se lancer dans quelque chose d’aussi prenant.

  3. Très pratique pour les enfants

Laisser un commentaire