Portrait Robot / RapidCroco : 2 jeux de déduction

Lutin Bazar

Aujourd’hui, j’aimerais vous faire (re)découvrir deux jeux qui stimulent l’observation, la concentration, la logique et la déduction.

Il s’agit de Portrait robot dont je vous avais déjà touché un mot l’an dernier, et de RapidCroco que j’ai découvert très récemment dans la « boite à jeux » de ma collègue ASH.

J’ai en effet depuis le début de l’année, décidé de faire la part belle aux jeux transdisciplinaires dans ma classe. J’aurai certainement très rapidement l’occasion de vous faire découvrir d’autres jeux testés en classe et qui mettent en oeuvre l’esprit logique plus que les compétences disciplinaires.
Je continue bien entendu à utiliser de nombreux jeux de maths et de français pour aborder ou exercer certaines compétences. Mais il me parait important de ne pas s’en contenter car le jeu parait être un outil très intéressant pour palier certaines difficultés touchant à l’attention, à la concentration et à la logique, compétences qui servent par essence toutes les autres.

 


Portrait Robot

portrait robot 1Portrait robot fait partie de la collection Les cartes de Tralala, collection de jeux créés par une orthophoniste.

Présentation du jeu :

Portrait Robot propose aux enfants d’incarner tour à tour les détectives ou témoins de différentes enquêtes, en fonction du jeu choisi. Chats, souris et lapins sont les suspects. Ils peuvent être rouges, verts ou jaunes et ont un journal ou un parapluie dans la patte. Pour éliminer un suspect ou pour retrouver le coupable ou le décrire, il faudra utiliser des cartes « indices ». Ces cartes représentent un animal, une couleur ou l’un des objets du jeu. Certaines cartes indices comprennent des éléments barrés permettant d’éliminer un animal, une couleur ou un objet de la liste des suspects. Par exemple, une carte représentant une souris barrée signifie que le coupable n’est pas une souris. Par déduction, l’enfant saura que c’est un chat ou un lapin.

Le matériel permet de jouer à 6 petits jeux dont les règles comportent des niveaux progressifs.

Composition du jeu :

  • Age : 4-8 ans
  • Nombre de joueurs : 2 à 4
  • Durée d’une partie : env. 15 min
  • Contenu de la boite : 36 cartes Animaux, 44 cartes Indices, 3 cartes numérotées, 2 carte Tralala détective / pas détective, 1 pion, 1 livret de règles.

Comment jouer ?

  • portrait robot 2La crapette des suspects !

But du jeu : Poser le plus rapidement possibles les cartes Animaux correspondant aux cartes Indices.

Règles : Chaque joueur dispose d’un tas de cartes Animaux. Les cartes Indices forment la pioche. Lorsqu’une carte Indice est retouchée, il faut alors se défausser le plus rapidement possible des cartes Animaux qu’on a et qui correspondent à l’indice. Attention, un joueur ne peut avoir que 3 cartes de son jeu visibles devant lui. Lorsque plus personne ne peut jouer, on passe à l’indice suivant, etc. Le premier à avoir posé toutes ses cartes gagne.

Commentaire : Sur la photo à droite, l’indice est « C’est une souris » donc les joueurs se débarrassent de toutes leurs cartes souris.
C’est un jeu rapide et très facile, donc plutôt pour de jeunes joueurs. Ce n’est pas le plus intéressant mais il permet de se familiariser avec les cartes et les indices.

  • portrait robot 3Le détective tourne en rond

But du jeu : Se départir le premier de ses cartes en répondant à une consigne codée.

Règles : Les cartes Indices et Détectives sont disposées en cercle (il y a 5 niveaux de jeux donc selon le niveau les cartes Indices sont plus ou moins complexes). Chaque joueur a 5 cartes Animaux, le reste forme la pioche. A tour de rôle, le joueur tourne une carte de la pioche, et avance le pion sur la carte Indice suivante sur le cercle. Il doit alors se départir d’une carte qui correspond à la fois à la carte Animal au centre et à la carte Indices sur laquelle est le pion. S’il ne peut pas, il pioche.

Commentaire : Sur la photo de droite, vous avez un aperçu du jeu niveau 4.
La carte retournée au centre est une souris jaune avec un parapluie La carte Indices dit « même animal + même objet dans la patte ». Le joueur doit donc jouer une souris avec un parapluie. Ici, le joueur joue une souris verte avec un parapluie.
Les niveaux sont très progressifs : au niveau 1 les cartes Indices n’indiquent qu’un seul critère et il n’y a aucune carte au centre, alors qu’au niveau 5 c’est comme au niveau 4 mais avec 3 critères sur la carte Indices !

  • portrait robot 4Qui est le coupable ?

But du jeu : Le détective doit découvrir le coupable parmi les suspects, en posant le moins de questions possible.

Règles : Les cartes Animaux bleues forment le « tapis de suspects », les cartes Animaux rouges forment la pioche de coupables. Un joueur désigné pour être le témoin pioche une carte coupable et la cache aux autres joueurs. A tour de rôle, les autres joueurs qui sont les détectives posent des questions (questions fermées, type « Qui est-ce ? ») pour éliminer des suspects. Le joueur qui retrouve le suspect gagne.

Commentaire : Sur la photo de droite, le coupable est le lapin jaune avec un journal. La première question posée était « Est-ce un chat ? », la réponse étant « non » le joueur a retourné tous les chats.
Un seul niveau de difficulté pour ce jeu-ci. C’est un jeu très rapide qui permet de travailler le langage oral avec la formulation des questions.

  • portrait robot 5Attrapez-les !

But du jeu : Gagner le plus de cartes possibles en trouvant un ou plusieurs indices communs entre les cartes retournées.

Règles : La carte Détective est au centre de la table. Les cartes Animaux sont réparties entre les joueurs. Ils abattent simultanément une carte et doivent alors trouver 1 (ou 2, ou 3 selon le niveau de jeu) indices communs aux cartes abattues. Ils tapent alors sur la carte Détective (une fois s’ils ont trouvé 1 indice, deux fois s’ils en ont trouvé 2…).

Commentaire : Sur la photo de droite, les cartes retournées par les joueurs ont 2 indices en commun : l’animal et le journal. Le joueur doit donc taper 2 fois sur la carte détective. S’il n’identifie qu’un indice, il peut se faire doubler par l’autre joueur ^^.

  • portrait robot 6Portrait Robot

But du jeu : Retrouver (pour le détective) ou faire retrouver (pour le témoin) le coupable en un minimum d’essais.

Règles : Le témoin pioche une carte coupable. Le détective propose un suspect. Grâce aux cartes Indices, le témoin lui donne des informations pour affiner son choix, jusqu’à ce qu’il puisse identifier le coupable.

Commentaire : Sur la photo de droite, le coupable est le lapin vert avec un journal. Le détective propose la souris verte avec un journal. Le témoin lui indique par les cartes Indices que le coupable a la même couleur et la même chose dans la patte. Le détective devra affiner son choix en fonction de ça…
Il y a deux niveaux de jeux. Le second est un peu plus complexe car on ne nomme plus les indices communs, seulement leur nombre.

  • portrait robot 7.jpgTralala !

But du jeu : Se défausser le premier de toutes ses cartes.

Règles : Chaque joueur a 7 cartes, les autres forment la pioche. On retourne la première carte de la pioche et les joueurs doivent alors se défausser le plus rapidement de leurs cartes : pour cela il faut trouver au moins 2 indices en commun avec la carte déjà posée.
Les cartes Indices dissimulées dans le jeu interviennent comme des cartes joker permettant de changer la règle pendant un tour complet.

Commentaire : Sur la photo de droite, vous pouvez voir la succession de cartes posées les unes sur les autres selon les critères identifiés : chat rouge avec journal => chat jaune avec journal (critères couleur et objet) => souris jaune avec journal (idem)…
Il y a un côté rythmé à la « Uno » dans ce jeu avec le petit piment apporté au cours du jeu par les cartes Indices.


Mon avis :

Ce que j’ai aimé :

  • Les objectifs transversaux de ces petits jeux : l’observation, l’attention, la concentration, la déduction, l’esprit logique…
  • Le fait qu’il y ait 6 jeux en 1.
  • Les différents niveaux de jeux qui permettent de s’adapter à l’âge et au niveau des élèves.
  • La durée raisonnable des parties qui permet d’y jouer au sein de petits ateliers en classe.
  • Le prix : 15,90€.

J’ai commandé ce jeu sur Amazon à l’époque car il était moins cher que le prix éditeur et que les frais de port sont offerts à partir de 25€ de commande (soit 2 jeux). Faites cependant attention à ne pas le payer plus cher que son prix d’origine ! Dans ce cas, mieux vaut le commander via le site des Cartes de Tralala (frais de port offerts à partir de 35€ de commande). 

Ce que j’ai moins aimé :

  • Le nombre de joueur est limité, entre 2 et 4 selon les jeux. Et contrairement aux autres jeux de la collection, on ne peut pas jouer en équipes sur ce type de jeux. Il faut donc prévoir des petits groupes d’élèves si on veut travailler en ateliers.

 


RapidCroco

rapidcroco 1RapidCroco est un petit jeu de la gamme Cocktail games, vous savez, ces petits jeux dans des boites métalliques qu’on peut emporter partout et qui remportent beaucoup de succès depuis quelques années.

Présentation du jeu :

Un cambriolage a été commis et pas moins de 32 crocodiles sont suspects. L’ordinateur de la police diffuse un portrait robot qui va vous permettre de retrouver le plus vite possible le croco coupable. Mais attention, après avoir identifié le suspect, il va falloir suivre la direction pointée par les bras des crocos pour débusquer le coupable.
Avec RapidCroco, on peut jouer quand on est petit pour apprendre à déduire en s’amusant et développer son sens de l’observation et ses réflexes. Et, quand on est grand pour aiguiser sa vivacité d’esprit et préparer le concours d’inspecteur de police !

Composition du jeu :

  • Age : à partir de 6 ans
  • Nombre de joueurs : 2 à 5
  • Contenu de la boite : 32 cartes Crocos, 4 cartes Hippos, 10 cartes Critères, 3 cartes de règles du jeu.

Il y a 5 paires de critères : bleu/vert ; gros/maigre ; fille/garçon ; avec lunettes/sans lunettes ; avec chapeau/sans chapeau.

Comment jouer ?

rapidcroco 3But du jeu : Identifier le plus vite possible un certain nombre de suspects, en fonction de critères qui sont définis par l’ordinateur central de la police.

Règles : Les cartes Croco et Hippo forment un « tapis » de 36 cartes disposées faces visibles en carré de 6 x 6 cartes. 4 cartes Critères sont disposées à côté. A partir de ces cartes, il faut trouver le plus rapidement possible le croco correspondant.
Puis ensuite suivre le bras du croco identifié, qui en montre un autre, qui lui même en désigne un troisième, etc. jusqu’à trouver le vrai coupable.
Le premier joueur à avoir capturé 3 crocos à gagner.

Des variantes permettent d’adapter la difficulté du jeu : les cartes hippos peuvent être prises en compte (auquel cas, annonçant « ils mentent tous », elles remettent en cause tout le cheminement…) ou pas (et ça simplifie drôlement) ; de même pour les jeunes enfants, on peut se limiter à la première étape d’identification du coupable à partir des critères, sans tenir compte ensuite des bras des crocos.

rapidcroco 2Commentaire : Sur la photo de gauche, il s’agit d’identifier un croco féminin, vert, gros, avec chapeau et sans lunettes… c’est donc Crocaviva (si vous ne la connaissez pas, c’est la carte décalée dans le coin en bas à gauche ^^).

En CE1, la règle complète est un peu difficile. En classe, pour des parties qui ne s’éternisent pas nous avons opté pour la variante enfant qui consiste à s’arrêter à l’identification grâce aux cartes indices, point.


Mon avis :

Ce que j’ai aimé :

  • Les objectifs transversaux de ce jeu : l’observation, l’attention, la concentration, la déduction…
  • La durée raisonnable des parties qui permet d’y jouer facilement en classe.
  • Même si à choisir je prendrais Portrait Robot parce qu’il propose différentes règles et est donc plus complet, ce jeu présente l’avantage de pouvoir se jouer jusqu’à 5 joueurs et est plus facilement utilisable en autonomie (une fois comprise, la règle est assez simple et comme elle est unique, le jeu est facile à mettre en place).
  • Les variantes qui permettent de s’adapter à l’âge et au niveau des élèves.
  • Le prix : 11€.

On peut le commander sur Amazon ou directement sur le site de Cocktail Games. Le jeu a été réédité en 2013 avec le design présenté dans cet article mais on trouve encore la version précédente si on prèfère.

Lutin Bazar
Lutin Bazar

2 Commentaires

  1. Bonjour.
    Le jeu Portrait Robot me semble très familier. Si je ne me trompe pas, je pense que ma grande sœur joue à ce divertissement avec ses enfants. Peut-être même que j’y ai déjà joué, une fois, LOL ! Par contre, je ne connais pas RapidCroco et je le conseillerais bien à ma sœur.
    Merci pour ce partage.

Répondre à Lutin Bazar Annuler la réponse.