Construire des repères temporels…

Lutin Bazar

Construire des repères temporelsUn article pour vous présenter un nouvel ouvrage :
Construire des repères temporels avec des oeuvres du patrimoine, de Christel Eveille-Boulineau, aux éditions Nathan.
Niveau : Cycle 2 ( GS / CP / CE1)

 

Pourquoi ce choix ?

Parce que cette année je me lance dans un projet autour du temps avec mes CP/CE1. Désireuse de lier l’histoire et les arts, j’ai été attirée par cet ouvrage. De plus, il n’est pas évident de trouver des ouvrages traitant de ce thème au cycle 2.

 

Présentation de l’ouvrage :

En s’appropriant des oeuvres d’art singulières et appartenant à des périodes historiques différentes, les enfants de cycle 2 construisent peu à peu des repères temporels et un savoir historique implicite. Ce faisant, ils apprennent à émettre des hypothèses, à argumenter, à développer un esprit critique, à différencier le réel du fictif, à consolider l’expression orale puis écrite.

Cet ouvrage propose un grand nombre d’oeuvres diversifiées, qu’il s’agisse de G. de La Tour,
D. Ghirlandaio, G. Utens, P. Uccello, A. Dürer ou d’enluminures médiévales, de mosaïques de Pompéi, des hiéroglyphes, des tablettes d’Ebla, des peintures de la grotte des nageurs au Sahara oriental, supports à la découverte des temps passés, des temps du monde et, in fine, du temps chronologique.

  • L’étude de chaque oeuvre fait l’objet de séquences pédagogiques progressives et commentées, avec l’accompagnement de l’enseignant.
  • Chaque séquence est ponctuée de récits, de légendes, d’initiation aux coutumes, aux croyances constituant autant de repères historiques et temporels.
  • Des annexes regroupent un ensemble d’activités photocopiables pour la classe.
  • Six posters : la Préhistoire, l’invention de l’écriture, le Moyen Age, l’Antiquité, la Renaissance, les Temps modernes, proposant les oeuvres étudiées, peuvent être associés à la construction d’une frise chronologique.

 

Composition de l’ouvrage :

Ce manuel se divise en 6 parties. Voici le détail du sommaire :

  1. Du temps personnel au temps patrimonial : les élèves et le temps
    1. Aujourd’hui : se présenter, s’identifier
    2. De ma naissance à aujourd’hui : l’identité temporelle
    3. Autrefois : interprétation d’un tableau
    4. Ordonner le temps : première étape
  2. Du temps patrimonial aux temps du monde : les élèves et l’Histoire
    1. L’Histoire et la littérature enfantine
    2. Etre dans l’Histoire : histoire et sentiments
    3. Les paysages à la Renaissance
    4. Du temps à l’espace patrimonial
    5. Les animaux et l’Histoire
  3. Remonter le temps et découvrir d’autres cultures
    1. La médiation et le pouvoir créatif du dessin
    2. Qu’est-ce qu’un historien ?
    3. La médiation de l’oeuvre
    4. Affronter les monstres
    5. Les personnages de l’Histoire
    6. La métaphore : cheval et non cheval
    7. Le monde de l’oeuvre
    8. Chanter le temps
    9. Histoire et laïcité
    10. Histoire et vérité
    11. Les animaux domestiques de l’Antiquité
    12. L’Egypte : de la momie à l’écriture
  4. Les origines de l’Histoire et l’histoire des origines
    1. Les élèves entre Préhistoire et Histoire
    2. Le corps et le temps
    3. Les origines de l’Homme
  5. Vers une chronologie des temps culturels
    1. Ordonner les oeuvres pour ordonner le temps
    2. Le temps inachevé
  6. Annexes

Il ne s’agit pas ici d’un manuel à utiliser tel quel en classe. C’est davantage un recueil de situations permettant de construire le temps par le biais d’une initiation aux arts tout en visant le développement du langage et la construction de soi. Dans l’introduction, les auteurs s’interrogent : « Pourquoi et comment aider les élèves de cycle 2 à mieux penser le temps ? Les élèves ont une culture du monde préalable à l’école. La relation au temps conforte la découverte du monde, puisque être de langage, l’élève parle de lui-même, parle du monde, parle du temps et parle le temps. Mais pour parler, l’élève a besoin de la médiation des oeuvres. […] En aménageant aux élèves un temps de contemplation, d’interprétation face à l’image, la possibilité leur est donnée d’exprimer leurs émotions dans un face à face avec l’oeuvre. ».

Pour chaque étape du livre :

  • La démarche est formulée, c’est-à-dire la manière d’amener la problématique en classe, toujours à partir d’une oeuvre d’art (les choix sont variés, le manuel ne se limite donc pas à la peinture).
  • La séance est décrite, non pas de manière classique avec le déroulement à opérer point par point, mais comme un dialogue entre l’enseignante et ses élèves. On découvre donc les questions posées par la maitresse et les réponses données par les enfants.
    Ces dialogues sont annotés dans la marge (par des numéros) : explications sur les réflexions des enfants, détails de ce que fait l’enseignante, etc.
  • Une page est dédiée à l’enseignant : on y trouve des éléments théoriques et didactiques pour mieux comprendre les enjeux du travail mené.
  • L’ouvrage contient des pages supplémentaires pour en savoir plus sur les oeuvres ou les artistes rencontrés.

Voici pour exemple et en image, le détail du « II. 3. Les paysages à la Renaissance » :

CDRT 4 CDRT 3 CDRT 2 CDRT 1

Détail des annexes :

  • Le petit train de l’histoire : images des wagons
  • Des fiches repères : une par période avec le nom de la période, le mot-repère (ex : pour la Renaissance « il y a très longtemps »), la reproduction d’une oeuvre étudiée et un répertoire de mots pour décrire cette oeuvre
  • La galerie d’Art : reproductions d’oeuvres à coller dans le bon ordre selon les époques (peut servir d’évaluation finale)
  • Plusieurs propositions d’activités pour la classe
  • 6 posters (un par période) avec 2 reproductions d’oeuvres sur chacun.

Mon avis sur l’ouvrage :

Ce que j’ai aimé :

  • Ce manuel donne des pistes d’étude d’oeuvres, sans pour autant être une méthode. Je compte en utiliser certaines parties seulement. J’apprécie la liberté qu’il permet.
  • La présentation des séances en dialogues maitresse/élèves. On prend plaisir à les lire, et on se rend mieux compte du rendu en classe (cependant, ce sont un peu des dialogues « parfaits » où les élèves vont toujours où on veut les amener… mythe ou réalité ?). Ca peut être déstabilisant si on recherche un ouvrage clé en main, mais j’ai apprécié ce changement.
  • Les apports didactiques, qui personnellement m’apportent beaucoup, et aident à comprendre ce qui se passe dans la tête des élèves au cours des séances, et les difficultés qu’ils peuvent rencontrer.
  • La manière d’aborder le temps sans dates : les périodes sont repérées par des expressions temporelles parlantes pour de jeunes enfants (autrefois, il y a longtemps, il y a très longtemps, il y a très très longtemps…).
  • Les apports théoriques fournis dans les pages « Pour en savoir plus » qui évitent du temps de recherche.
  • Le choix des oeuvres qui me parait pertinent, et la variété des thèmes abordés aussi. Les pistes avancées peuvent être transposées à d’autres oeuvres également.
  • Le lien fait entre les repères artistiques et la vie de l’enfant, qui permettent une meilleure construction du temps à mon avis.

Ce que j’ai moins aimé :

  • A ce prix, j’aurais aimé un CD-Rom contenant les reproductions des oeuvres citées. Si l’ouvrage fournit quelques posters (2 reproductions A5 par poster), il ne fournit pas les reproductions de toutes les oeuvres étudiées. On peut facilement les retrouver sur le net et les projeter au tableau (ou les imprimer) mais bon.
  • Si les oeuvres sont bien choisies, il manque des oeuvres pour l’époque contemporaine. Le choix est fait de rapporter l’époque contemporaine à la vie des élèves (c’est donc leur photo qui illustre cette époque) mais je pense que l’un n’empêche pas l’autre.
  • La reliure est fragile… Evitez de le poser trop à plat (si, si j’ai testé… et 2 pages se sont arrachées).
  • Le petit train de l’histoire, mais ça c’est plus personnel : après réflexion j’opterai pour une représentation en frise qui permet une meilleure vision du temps qui se déroule à partir d’un point (alors que le train est en mouvement) avec possibilité de représenter la longueur des périodes (alors que les wagons sont tous de la même taille).

En bref, ce manuel est vraiment intéressant. Il n’est pas évident d’y entrer au premier abord, mais il m’apprend beaucoup sur la conception du temps chez les enfants. Le lien avec les arts est permanent, et c’est ce que je recherchais.
A garder à l’esprit que ce n’est pas un ouvrage clé en main, et qu’il faut avoir la volonté d’aller plus loin dans ses réflexions pédagogiques et didactiques pour l’acquérir.

 


*Ouvrage reçu gratuitement dans le cadre d’un partenariat avec les éditions Nathan qui consiste à chroniquer si je le souhaite et comme je le souhaite des ouvrages que je choisis. Outre l’exemplaire offert, les éditions Nathan ne me versent aucune rémunération. Je ne suis donc pas une vilaine-grosse-méchante corrompue par l’appât du gain. L’avis émis sur chaque ouvrage n’engage que moi et n’est pas soumis à validation par mon partenaire.*

Lutin Bazar
Lutin Bazar

1 commentaire

  1. bonjour
    Effectivement cet ouvrage a l’air très intéressant. Dommage qu’il n’y ait pas le cdRom. Je cherche justement cette approche du temps avec juxtaposé l’histoire de l’art..
    Merci pour tout.

Laisser un commentaire