Des tampons pour motiver !

Lutin Bazar

tampon2MAJ 20/07/2019 Dans cet article, je partage avec vous mon utilisation des tampons désormais célèbres, qui permettent d’entretenir la motivation de nos élèves. Je les utilise depuis mes débuts mais mon utilisation évolue d’année en année. Cet article évolue donc en même temps que mes pratiques ^^.

De quels tampons s’agit-il ?

Mais si, vous savez, ces fameux petits tampons illustrés sur lesquels figurent des formules encourageantes du type « formidable », « bravo », « courage, continue… » ! On en voit un peu partout dans les écoles aujourd’hui.

Pour le côté pratique, je les choisis toujours auto-encrables… pas fan à l’idée de me balader avec mon encreur dans la poche. Là au moins, il n’y a qu’à tamponner, et une petite boite de rangement est fournie pour ne pas s’en mettre partout après.
En plus, même auto-encrables, ils sont rechargeables : il suffit d’acheter des petites bouteilles d’encre liquide et d’y remettre quelques gouttes.

Ils peuvent être achetés sur Amazon ou sur des sites spécialisés comme Classroom Capers ou Teacher Rubber Stamps.
Il faut comparer, les 3 sites proposent des designs différentes à des prix différents. A vous de choisir ceux qui vous conviennent. J’aime bien le côté pratique d’Amazon qui propose une grande variété de tampons, mais les autres sites présentent l’avantage de proposer différentes couleurs d’encre (moyennant un petit supplément) voire carrément des tampons entièrement personnalisables (ce qui est bien pratique) !

Mes objectifs :

  • Motiver l’élève et lui redonner confiance en lui.
  • Valoriser l’effort autant que le résultat.

Pour ces deux raisons, j’ai fait le choix de n’utiliser que des tampons « positifs ».
Je trouve cela essentiel pour entretenir la motivation. Le fait d’obtenir un tampon est toujours vecteur de joie chez mes élèves, j’imagine leur sourire s’effacer en lisant ensuite « travail peu soigné » ou « travail lent » autour du petit dessin tamponné ^^.
Si je dois signaler quelque chose de non positif, je le fais à la main en écrivant moi-même un commentaire.
Mais pour les tampons : Rien que du po-si-tif !

Mon utilisation en classe :

Les tampons sont mis directement dans les cahiers et fichiers de mes élèves, sauf pour le tampon « champion » qui est réservé à une application sur la carte du même nom (voir plus bas).

J’utilise les tampons pour valoriser un effort réel. Je les utilise également pour féliciter l’atteinte d’un objectif ou une performance particulière lors de la réalisation d’un exercice.

Il ne s’agit pas, selon moi, d’en mettre partout et tout le temps. Mon but est de montrer à l’élève qu’il a atteint l’objectif que je lui ai fixé ou qu’il s’est fixé lui-même, et de l’encourager à poursuivre dans cette voie. 

Quelques exemples :

  • Jojo ne prend habituellement pas soin de son écriture. Aujourd’hui il s’applique particulièrement dans son cahier du jour. Il obtient un tampon « travail propre ». Cela ne veut pas dire qu’il l’aura à chaque fois qu’il prendra soin de son écriture bien entendu. C’est une mise en valeur d’un effort en particulier à un moment particulier.
  • Lulu avait un objectif de 12 mots à la dictée. Elle atteint son objectif en orthographiant correctement 14 mots sur les 20 mots dictés. Elle obtient un tampon « formidable ». A côté d’elle, Zozo a bien écrit 17 mots, mais son objectif était de 18 mots car il a un excellent niveau en orthographe. Zozo n’obtient donc pas le tampon, alors que son score est supérieur à celui de Lulu.
  • Zaza n’a fait que 5 erreurs lors de sa dictée de phrases. C’est une vraie performance car le texte était complexe. Elle est récompensée d’un tampon « Très bon travail ». A l’inverse, Fafa et Riri ont fait une vingtaine de fautes chacun. Fafa corrige ses erreurs rapidement pour passer à une autre activité, et sa correction est franchement bâclée… Par contre Riri s’applique à corriger chaque erreur en utilisant ses outils, son dictionnaire, en me demandant de l’aide. Riri obtient donc un tampon « Correction sérieuse » pour valoriser sa ténacité. Fafa n’obtient pas de tampon.

Bref, je pourrais continuer la liste d’exemples indéfiniment… Vous l’avez compris, je ne veux surtout pas que les tampons ne soient associés qu’aux résultats en tant que tels , mais bien à l’effort et à la persévérance mis en oeuvre par les élèves. L’obtention d’un tampon a une vraie valeur.

Au fil des années, j’ai déterminé les tampons qui étaient vraiment importants pour mon utilisation. Je souhaite garder un nombre restreint de tampons avec des rôles bien déterminés. Je me suis donc arrêtée à 6 tampons différents, que je détaille plus bas.

Tous les tampons sont de la même couleur afin d’être bien identifiables dans les cahiers. Les miens sont rouges. J’aurais bien opté pour une autre couleur mais à l’époque où j’ai commencé à les utiliser, il n’y avait pas toute la variété que les sites proposent aujourd’hui. 
Mes 6 tampons de félicitations rouges se différencient des tampons « informatifs » que j’ai choisis violets (voir plus bas).

Je comptabilise tous les tampons que je mets dans les cahiers de mes élèves, car 3 tampons = 1 champion sur leur carte.
A chaque fois qu’ils ont un tampon, je mets une croix dans la grille ci-contre. Lorsque 3 cases sont complétées (repérage avec l’alternance des couleurs gris/blanc), l’élève reçoit un tampon « champion » sur sa carte.

Pendant longtemps, j’avais un système de comptage différent selon les types de tampons. Et puis je me suis rendu compte que ce n’était pas équitable car les élèves les plus en difficulté remplissaient moins de cartes… or ce sont les élèves qu’il faut encourager le plus. Donc aujourd’hui dans ma classe, tous les tampons ont la même valeur.

Ci-dessous, vous pouvez télécharger la grille au format .pdf ou modifiable.
Les 2 colonnes vides servent à renseigner le numéro (rang dans l’ordre alphabétique pour ma part) et le nom des élèves. Pour voir apparaitre le même titre au format modifiable, vous aurez besoin de la police calendar note tfb.

Grille .pdf      Grille .docx

Mes 6 tampons de félicitations :

tampon travail propreLe tampon « Travail propre » : pour féliciter un élève qui a apporté un réel soin à la présentation de son travail et/ou à son écriture. 

tampon courage continueLe tampon « Courage, continue ! » : pour encourager les efforts et les progrès de l’élève. Il me permet aussi de récompenser un élève qui n’a pas atteint l’objectif fixé mais n’est vraiment pas loin.

tampon objectif atteintLe tampon « Objectif atteint » : est attribué à un élève qui a atteint son objectif (en dictée notamment !).

tampon formidableLe tampon « Formidable » : pour récompenser un travail particulièrement réussi après entrainement (par exemple, une série de petits problèmes).

tampon correction sérieuseLe tampon « Correction sérieuse ! » : pour récompenser un travail de correction assidu.

InfoIl s’agit d’un tampon personnalisé car je n’ai rien trouvé d’existant avec ce texte.

tampon copie parfaiteLe tampon « Copie parfaite » : pour récompenser une copie de poésie ou de leçon sans aucune erreur.

Le tampon « Champion » :

tampon championJe l’utilisais au départ en tant que « champion de copie » puisque j’avais piqué la super idée de la carte de Charivari.
Oui mais voilà… dur dur pour mes élèves d’obtenir ces fameux tampons en se basant uniquement sur la copie (certains n’en ont pas eu un seul). Alors, plutôt que d’être plus laxiste sur mes critères d’évaluation, j’ai changé un petit peu le fonctionnement en élargissant l’idée…

Pour mes élèves c’est une carte « champion ! » qui permet de collecter des tampons que l’on obtient de 2 façons : soit directement lors d’un exploit (par exemple : objectif de dictée atteint + bonus, voir ici) ; soit en obtenant 3 tampons divers dans ses cahiers (voir ci-dessus).

La carte « Champion ! » et les privilèges :

Des tampons pour motiver !Lorsque la carte « Champion ! » est pleine (8 tampons), l’élève a le droit de choisir un privilège parmi une liste.
Il note son privilège au dos de la carte, et je mets le tampon de la date le jour où il décide de l’utiliser.

Mes élèves peuvent aussi faire le choix d’attendre pour avoir un « Super Privilège » !
Pour cela, il faut 2 cartes pleines. L’élève peut donc soit attendre de remplir 2 cartes (16 tampons), soit se grouper avec un camarade (chaque élève donne alors 1 carte).

New ! Vous trouverez ci-dessous les fichiers des privilèges à télécharger. Les couleurs correspondent aux Octofun car je tenais à ce que mes élèves les retrouvent dans les privilèges choisis 🙂 Il y a d’ailleurs une version « Octofun » et une version neutre. Si vous ne souhaitez pas de couleurs, il suffit d’imprimer en noir et blanc.

Des tampons pour motiver ! Carte « Champion »

A imprimer sur papier épais, en mode « 4 pages par feuille » et en recto/verso.

Je range les cartes dans un petit bac à 2 tiroirs (un par niveau, voir photo à droite) posé sur mon bureau. Mes élèves y prennent leur carte lorsque le moment est venu de la faire tamponner. Ce système me permet d’avoir les cartes sous la main quand mes élèves ne sont pas là, plutôt que d’avoir à retourner leur cartable pour mettre la main dessus. Pas de perte possible non plus. Mes élèves ont le droit de consulter leur carte quand ils le souhaitent pour voir où ils en sont.

privilège super privilège
16 privilèges 8 super privilèges
Version Octofun Version Octofun

Pour qu’ils soient tous visibles côte à côte, j’imprime les privilèges sur une seule planche, que je plastifie. 
J’imprime donc les privilèges en mode « 16 pages par feuille » et les super privilèges en « 8 pages par feuille ».

Mes autres tampons :

Il s’agit de tampons « informatifs ». Comme je vous le disais plus haut, afin de les distinguer des tampons de félicitations, ceux-ci sont violets. Et ils sont aussi beaucoup moins choupinous ^^.

tampon avec aideLe tampon « Avec aide » : pour indiquer le besoin d’une réelle aide lors de la réalisation d’un exercice. Cela permet de visualiser rapidement dans les cahiers les exercices qui méritent une séance de remédiation et/ou la révision de la leçon associée.

tampon corriger en classeLe tampon « Corrigé en classe » : pour signaler les travaux corrigés collectivement, sur lesquels je ne reviens pas. Cela justifie qu’il reste quelques erreurs par-ci par-là. 

tampon à terminerLe tampon « Travail à terminer » : pour indiquer qu’un travail doit être terminé ou rattrapé à la maison. Evidemment, c’est à la libre appréciation des parents (je ne vous refais pas le couplet sur les devoirs écrits interdits à l’école…).
En réalité, ils me permettent de signaler en premier lieu les exercices que l’élève doit rattraper suite à une absence. En second lieu, ils indiquent quels sont les exercices inachevés sur lesquels nous n’aurons plus le temps de revenir. En effet, mes élèves reviennent quotidiennement sur les exercices de la veille ou des jours précédents, et ce durant toute la semaine. Ils ont matériellement le temps de tout finir… mais comme dans toutes les classes les rythmes sont différents selon les élèves et leur implication du moment. Le vendredi, avant le retour du cahier à la maison, je tamponne donc les pages à terminer.

Lutin Bazar
Lutin Bazar

13 Commentaires

  1. Bon ben tu as écrit ce post en 2011, en pensant que ces petits tampons étaient connus « dans toutes les écoles » depuis des années… Ben moi je ne les découvre que maintenant, en août 2016 ! :-p Faut dire que j’arrive de 15 ans de maternelle, alors des tampons, j’en ai eus, plein, mais pas ceux-là ! =D
    Merci pour toutes ces explications comme toujours, avec le sens du détail et du travail soigné. Allez, je te mets un « champion » rien que pour toi, tu l’as bien mérité ! 😉

  2. Merci pour toutes ces explications et tout ce travail partagé! Je voudrais savoir si tu utilises les tampons en grammaire, conjugaison et en mathématiques. Et si oui de quelle manière? Merci d’avance.

  3. Avatar Ségolène Rouillon Reply to Ségolène

    Bonjour,
    Pourrais-tu m’expliquer stp comment ré chercher les tampons car je n’y arrive pas?

  4. Bonjour Lutin …
    A propos de la motivation des élèves, un article d’Ostiane Mathon de 2008 que je trouve particulièrement intéressant …

     » Motiver, oui mais comment?
    Motiver, un enjeu capital pour l’enseignant.

    Être motivé, une condition déterminante pour l’élève.  »
    […]

    https://lewebpedagogique.com/ostiane/2008/11/09/motiver-oui-mais-comment/

    Bonne finde vacances…

    @t.. alain l.

  5. Avatar Marion R. Reply to Marion

    Bonjour Lutinbazar! Depuis plusieurs années maintenant, ton site est une mine d’or pour moi (maitresse de ce1 ce2 depuis 3 ans maintenant).

    Je vais me lancer je pense dans les tampons et ton idées me plait beaucoup. Je pense que mes petits loulous vont adorer!

    Je vais aussi me renseigner sur les OCTOFUN.

    Belles vacances !

    Maitresse Marion.

Laisser un commentaire