Escale dans les pôles

Lutin Bazar

Dans le cadre de mon projet d’année « Tout autour de la Terre », nous ferons escale dans les pays froids.
Je complèterai l’article au cours de l’année avec les documents de lecture suivie sur le livre que je choisirai pour cela. Les autres seront lus en lectures offertes.

 

Les albums

petit-inuit-et-les-deux-questionsPetit Inuit et les deux questions, Davide Cali

Résumé : Petit Inuit se pose deux questions : Qu’y a-t-il de l’autre côté du grand lac glacé ? Et vais-je devenir un grand chasseur ? Petit Inuit n’a pas envie d’attendre d’avoir grandi pour le savoir. Il interroge le lièvre, qui entend tout avec ses grandes oreilles. Puis le renard, qui a l’odorat si fin. Puis la chouette, qui voit loin avec ses grands yeux, puis encore le morse, la baleine… Mais aucun n’a la réponse à ses questions. Il décide alors, malgré l’interdit, de se rendre sur le grand lac glacé, pour y rencontrer le grand élan blanc…

Un livre de Davide Cali… impossible de résister ! Les illustrations sont également superbes !

N’obtenant pas de réponses à ses deux questions, Petit Inuit ira jusqu’à se rendre sur l’ile du grand lac glacé. Il rencontrera le grand élan blanc qui n’est autre que… la Mort. Grâce à lui il comprendra que son avenir commence, et que cet avenir, c’est à lui de le choisir.

Je m’attendais à une histoire d’aventure banale. Eh bien non ! Je trouve celle-ci particulièrement intéressante avec une portée philosophique sur l’avenir, le fait de tracer son propre chemin grâce à ses propres choix. Le tout avec des mots à la portée des enfants… Gros coup de coeur !

Voir aussi : Mon article sur cet auteur que j’adooooore.

 


apoutsiakApoutsiak, le petit flocon de neige,Paule-Emile Victor

Résumé : Apoutsiak est un petit esquimau. Né au Groenland, il grandit parmi les siens dans la hutte familiale, et découvre au gré de ses expériences le bonheur des choses simples. Les années passent et Apoutsiak devient un homme, puis un père attentif, et enfin un grand-père aimé de tous. A travers cette histoire, Paul-Emile Victor nous invite à découvrir les contrées du Grand Nord et toute la richesse d’un peuple pacifique. 

Un grand classique sur le thème des pôles, écrit en 1948. J’ai par chance déniché le mien dans les albums jeunesse de mes parents. A travers l’histoire d’Apoutsiak, l’auteur nous fait découvrir tout un univers. Un livre au petit gout de documentaire. Je suis bien contente que la nouvelle édition ait conservé les images d’origine.

 


le-chant-du-sorcierLe chant du sorcier, Carl Norac

Résumé : Najak, le petit Inuit, va souvent chez le sorcier apprendre des chants magiques. Un jours, alors qu’il est seul sur la banquise avec ses chiens, l’enfant doit affronter une terrible tempête de neige. Comment l’apprenti sorcier va-t-il s’en sortir ?

Najak a appris beaucoup de chants chez le sorcier. Il va les utiliser pour s’en sortir… les chants n’ont rien de magique mais Najak en est persuadé : il est sorcier. Et en effet il s’en sort, grâce aux chants qu’il a appris, et même grâce à un chant qu’il invente.
Finalement, croire en ses rêves peut mener à faire de grandes choses.
Une jolie histoire, très bien pour des élèves de cycle 2, où le petit héros doit se sortir de différentes situations délicates.

 


petit-glacon-lenfant-esquimauPetit-Glaçon, l’enfant esquimau, Geneviève Huriet

Résumé : Comme tous les petits Esquimaux, Petit-Glaçon aime jouer, rire et s’amuser… mais, pour lui, pas question de chasser. Pas question! Comment nourrir le village ? Petit-Glaçon a bien une idée…

Une histoire en mode rite initiatique au pays des esquimaux. Petit-Glaçon doit faire ses preuves et chasser. Mais il refuse. Pour le contraindre à devenir un homme et à chasser, il est emmené loin sur la banquise et laissé seul. Pour se tenir compagnie il chante et fait ainsi la rencontre de phoques qui vont l’aider à construire son igloo et à apprendre à pêcher. Revenant quelques jours plus tard, le chef est hors de lui : Petit-Glaçon n’a pas chassé, c’est un bon à rien. Mais Petit Glaçon va prouver autrement qu’il peut être très utile au village…

Une jolie histoire, niveau CE1 ou fin CP.

 


la-grande-ourse-dikomoLa grande ourse d’Ikomo, Agnès de Lestrade

Résumé : Depuis la mort de son père, Ikomo est le seul homme de la famille. Afin d’aider à la guérison de sa soeur malade, il doit pêcher des saumons dans un lac derrière la montagne, là où vit la terrible et grande ourse blanche. Ikomo brave le danger et réussit à attraper trois saumons avant de se retrouver nez à nez avec la grande ourse. Réfugié dans une grotte, il vient en aide à un ourson blessé.

En sauvant l’ourson, Ikomo ne sera pas dévoré par l’ourse, qui le ramènera chez lui sain et sauf, comme pour le remercier.
Le texte est presque entièrement narratif, l’ourse ne parle pas, on doit donc deviner ce qu’elle pense (une idée de production d’écrit).
Très jolie histoire, illustrations douces, un album réussi où le lecteur ressent ce que vit le héros.

 


atiktakAtiktak, Michael Knight

Résumé : A l’aube, l’homme, craint de tous les animaux de la banquise, est venu chasser. Mais Atiktak la petite ourse polaire ne retrouve pas sa mère qui l’avait mise à l’abri. Elle interroge le morse Aivik, le narval Tuugaalik, le boeuf musqué Umingmak… Un album sur le deuil, avec des noms d’animaux en langue inuit et une présentation par le petit Barnabus de la vie et l’art des Inuits.

Ce livre est le seul que je n’ai pas encore, donc je ne peux pas en dire beaucoup plus… j’ai prévu de le commander en cours d’année lorsque nous arriverons dans les pôles.

 


minable-le-pingouinMinable le pingouin, Helen Lester

Résumé : Exquis, Superbe, Gracieux, Splendide et Parfait, cinq pingouins très distingués, trouvaient leur compagnon Minable trop bruyant et trop mal élevé… Mais lorsque les affreux chasseurs arrivèrent, le drôle d’oiseau rare joua si bien de ses « défauts » que tous s’accordèrent à penser qu’il n’était pas si minable que cela… Comme quoi, il est souvent précieux de compter parmi ses amis quelqu’un d’un peu moins guindé que soi !

Une histoire bien connue des BCD de maternelle/CP, très mignonne. On y apprend certes pas grand chose sur la vie dans les pôles, mais c’est rafraichissant (ça tombe bien !). Très bien pour des lecteurs débutants.

 


le-fil-de-nuageLe fil de nuage, Cécile Geiger

Résumé : Qanuk le petit Inuit vit sur la banquise, au milieu des caribous, des ours et des phoques. Jusqu’à quand ?

Un petit roman (découpé en courts chapitres) très chouette pour les CE1, sur le thème du réchauffement climatique. Qanuk est un petit garçon de 7 ans, dont le chien par hasard se retrouve à tirer sur un fil pendant d’un nuage. De ce « fil de nuage » les Inuits vont fabriquer des vêtements. Mais plus ils tirent sur les nuages, plus ceux-ci rapetissent et plus le soleil brille, provoquant la fonte des glaces… Qanuk est contraint de partir en quête d’une solution et va vivre des aventures.
J’ai apprécié l’apport en vocabulaire.

 


snowSnow le petit esquimau, Françoise Bobe

Résumé : Sur la banquise résonne un bruit qui intrigue Snow le petit esquimau, entraînant avec lui son chien, un pingouin, un renard blanc, il va chercher à percer le mystère… Album à structure répétitive.

Un peu déçue par cette histoire… structure répétitive certes, mais on s’ennuie un peu… il n’y a pas beaucoup de rebondissements, c’est gentillet. Snow entend du bruit, il veut en savoir plus et entraine avec lui plusieurs animaux curieux également de savoir d’où vient ce bruit. La chute est un peu décevante : le bruit, c’est tout simplement le papa de Snow qui contruit un traineau… et qui voyant tous les nouveaux amis de son fils, va l’agrandir pour que tous puissent jouer avec… gentillet, c’est le mot. Un album sympa, mais light pour du cycle 2… à conseiller pour la maternelle plutôt.

 


lenfant-qui-voulait-etre-un-oursL’enfant qui voulait être un ours, Bent Haller, Michel Fessler et Stéphane Frattini

Résumé : Sur les rivages du Grand Nord, un couple d’Esquimaux fête la naissance de son petit garçon. Au même moment, une ourse pleure l’ourson qu’elle vient de perdre. Les cris du bébé attirent le mâle près de la maison. Une idée folle lui vient : ce petit homme remplacera l’ourson disparu. Il sera l’enfant-ours !

Je n’ai pas acheté ce livre pour l’exploiter au cours de mon projet de cette année car il s’agit d’un roman pour des élèves de cycle 3.
Mais je l’ai dans ma bibliothèque donc je peux vous en parler, car je sais que passent parfois par ici des enseignants de cycle 3 qui seront peut-être intéressés par cette référence.

lenfant-qui-voulait-etre-un-ours-dvdCe livre est donc un roman découpé en 8 chapitres.
Comme indiqué dans le résumé, une mère ourse enlève un petit d’homme pour l’élever comme son petit. Celui-ci grandit donc comme un ours. Lorsque son père vient le reprendre (et tue sa mère ourse par la même occasion), il ne connait rien du langage des humains. Petit Ours ne se fait pas à cette vie parmi les hommes car il ne veut qu’une chose : être un ours. Il va donc retourner dans la nature pour finalement en devenir vraiment un.
Des points communs avec Le prince tigre dont je parle ici (ou encore Le livre de la jungle).

J’aime beaucoup cette histoire qui a été adaptée en dessin-animé. Je montrerai le film à mes élèves lorsque nous en serons à visiter ce continent.

La bande-annonce du film :

 

 

Les documentaires

les-animaux-de-la-banquiseMes P’tits Doc : Les animaux de la banquise

Résumé : Manchots, ours polaires, pingouins et chouettes harfangs : beaucoup d’animaux vivent sur la banquise au pôle Nord et au pôle Sud. Sous l’eau, au milieu des icebergs, la baleine se nourrit de krill. L’été, la neige fond sur la toundra : les cigognes viennent faire leur nid.

Autre tome de cette collection que j’affectionne tout particulièrement et que mes élèves adorent.


la-vie-dans-les-polesLa vie dans les pôles – Tous lecteurs ! Niveau 3

Issu de la maintenant très connue série de documentaires Hachette, ce tome concerne la vie dans les pôles.

Lutin Bazar
Lutin Bazar

De son prénom Lutin (si si c'est possible !) cette jeune professeur des écoles passe ses nuits à créer des contenus pour le plaisir, le fun, le partage bref elle kiffe la life quoi !

Laisser un commentaire