Les aventures de Violette Mirgue

Lutin Bazar

Violette MirgueEn errant dans le rayon jeunesse d’une librairie du coin, j’ai découvert par hasard ce petit trésor : Les aventures de Violette Mirgue. Je vous présente ici les deux premiers tomes d’une série qui s’annonce bien !

Ces livres sont écrits et illustrés par Marie-Constance Mallard, qui s’est lancée dans l’écriture pour les enfants en 2014. Une carrière toute jeune donc mais prometteuse !


Mystère et fromage à Toulouse

Je crois bien que c’est le premier livre pour les enfants qui se déroule à Toulouse.
L’intrigue sur fond d’enquête, nous emmène visiter la ville de long en large !
Une livre vraiment chouette pour les jeunes lecteurs de 3 à 8 ans.

Violette Mirgue 1 [150x177]L’héroïne est une petite souris nommée Violette Mirgue. On notera ici l’allusion à la violette, fleur emblème de Toulouse, et à « mirgue » qui signifie « petite souris » en occitan.
Elle est gardienne de fromage, habite sous les toits du Capitole et se prépare pour la fête des Etoiles, fête pour laquelle il est indispensable de disposer d’une importante réserve de fromage ! Oui mais voilà, tout le fromage de la réserve a disparu !
Violette se lance alors à la recherche du voleur et de son butin car sans fromage… pas de fête des Etoiles !

MallardElle suit les petits morceaux de fromage semés par le voleur dans toute la ville, et nous emmène ainsi découvrir les grands monuments toulousains : la salle des Illustres au Capitole, le donjon du Capitole, le cloitre des Augustins (et ses fameuses gargouilles), la basilique Saint-Sernin, le Bazacle, le Muséum et le Jardin des Plantes, les bords du canal du Midi et même le stade Ernest Wallon et la Cité de l’Espace !
Elle rencontre des personnages aux noms pleins de jeux de mots : Airgus et son avion à bord duquel elle croisera l’A380 ou encore Mac Gret le canard.
En bref, il suffit de quelques pages pour faire le tour de la ville rose de manière ludique puisque le jeune lecteur pourra au fil des pages rechercher les morceaux de fromage, jusqu’à comprendre qui est le voleur et ses motivations… 

violette

Pour les enseignants de la région, voici une belle entrée en matière si vous avez prévu une visite de Toulouse avec vos élèves ! Pourquoi ne pas retracer le parcours de Violette à travers les rues de la ville et prendre en photo les endroits reconnus ?!


Un ours à réveiller dans les Pyrénées

Deuxième tome ! Après la ville rose, nous voici dans les Pyrénées.

Violette Mirgue 2 [150x177]Violette a reçu une lettre de son amie Margote la marmotte. Dans les Pyrénées, tous les animaux attendent le réveil de l’ours pour fêter l’arrivée du printemps. Oui mais… l’ours ne s’est pas réveillé, et les saisons sont chamboulées.
Rien ne va plus !
Violette part mener l’enquête. Elle part à la recherche du remède qui remettra l’ours sur pied et rétablira de l’ordre dans les saisons.

Durant son périple, elle rencontre des animaux typiques (isards, desmans, vautours…) et découvre les grands lieux des Pyrénées : les sources chaudes, le cirque de Gavarnie, le pic du Midi, le pont d’Espagne…

C’est donc le même principe que pour le premier tome : découvrir au cours de l’enquête de Violette les hauts lieux de notre belle région (bon ok, j’ai un petit côté chauvin). Des albums qui mêlent littérature et découverte du monde sous couvert d’enquête et de mystère. Vous l’aurez compris, j’adhère.

Et d’autant plus parce que le lecteur est encouragé à chercher lui aussi. Dans cette aventure pyrénesque (si, ça se dit !), il s’agira de chercher au fil des pages les morceaux de fromages, les fourmis et le petit farfadet que l’auteur y a glissés.

Vous pouvez télécharger le petit livret de présentation qui contient quelques jeux :


New ! Le Ballet des Couleurs à Paris

Dans ce nouveau tome, la petite souris toulousaine part mener l’enquête à Paris.

Violette Mirgue 3 [150x177]Rose, la cousine ballerine de Violette a une enquête à lui confier : effrayés par le chat Chacripan, les petits rats de l’Opéra (bien sûr !) ont disparu et il faut absolument les retrouver avant la représentation du soir. Heureusement, ils ont laissé des traces derrière eux : des plumes de toutes les couleurs, tombées de leurs tutus.

Violette va explorer les quatre coins de la capitale pour retrouver les petits danseurs.
Au fil des pages, le lecteur se promène donc à l’opéra Garnier, au Moulin-Rouge, sur la butte Montmartre, devant la basilique du Sacré-Coeur, dans le métro, rue Mouffetard, au Panthéon, au jardin du Luxembourg, sur les quais de Seine, au pied de Notre-Dame et dans la cour du Louvre.

Violette Mirgue ParisUn tome aussi réussi que le premier qui nous faisait visiter Toulouse !
J’ai apprécié que la tour Eiffel soit pour une fois laissée de côté (elle apparaît tout de même sur la couverture du livre) au profit d’autres lieux moins connus des enfants.

C’est un album qui permet aussi une entrée dans le thème des couleurs avec les tutus des danseurs associés aux couleurs des monuments et aux noms de fleurs (ainsi Coquelicot est retrouvée près du Moulin-Rouge, Edelweiss au Sacré-Coeur, Bleuet sur un bateau sur la Seine…).

Et bien entendu le plus que l’on retrouve dans tous les tomes : l’observation active des illustrations remplies de petits détails et dans lesquels se cachent des morceaux de fromage, des farfadets, mais aussi… Chacripan !


Et le p’tit plus pour la route :

violette3.jpg

2 coloriages de Violette Mirgue

Voir aussi : le blog de l’auteur

Lutin Bazar
Lutin Bazar

4 Commentaires

  1. Bonjour Lutin,
    Ne prenant souvent pas le temps de te remercier pour tous les documents que tu partages (et dont je profite), j’avais tout de même pris l’habitude de passer sur ton site pour vérifier si tu parlais d’un ouvrage qui m’intéressait avant de l’acheter sur amazon. Une sorte de petite reconnaissance.
    Je sais que ce partenariat faisait grincer quelques dents mais avec tout ce que tu nous donnes je trouve cette « râlerie » déplacée…
    je me rends compte que ton nouveau blog ne présente pas ce lien.
    Est-ce que tu compte reprendre ton partenariat, auquel cas, j’attends un peu pour mon achat ou est-ce que tu as décidé d’arrêter ?
    En te remerciant pour toute l’aide et le temps que tu offres, je te souhaite une bonne continuation

  2. Si je survole ton article, ma souris reste en format pointeur sans devenir une main sur la 1ère de couverture comme c’était le cas avant. Je n’ai donc pas de lien possible.
    Par contre, j’ai bien la « main » sur l’illustration du capitole qui permet de l’agrandir.
    Du coup, je viens d’essayer ta rubrique test : idem. Je n’ai pas de lien vers amazon pour les autres livres lorsque je passe dessus.
    Ce n’est plus « Mystère à Toulouse » mais « Mystère sur le blog » …

  3. Les liens apparaissent bien ici. Tu dois avoir un bloqueur de pub -type adblock-, mais tu peux le debloquer pour un site en particulier comme celui de notre chère Lutin.

Laisser un commentaire