Nombres inférieurs à 100 : des jeux pour les manipuler

Lutin Bazar

Voici plusieurs jeux pour travailler sur les nombres inférieurs à 100 
en manipulant le tout de manière ludique… si, si !

 

Les dominos

dominos nombres inférieurs à 100

Ajout 02/03/17 La nouvelle version du jeu !

L’objectif est d’associer deux écritures d’un même nombre.

Contenu :

Le jeu contient 20 dominos.

Il se décline en 2 niveaux :

  • Niveau I : il faut associer le nombre écrit en chiffres à une autre écriture (décomposition en dizaines/unités, décomposition additive, écriture en lettres).
    Par exemple : associer « 3d 6u » et « 36 ».
  • Niveau II : il faut associer deux écritures d’un même nombre, mais cette fois-ci aucun domino ne contient les nombres écrits en chiffres.
    Par exemple : associer « 3d 6u » et « trente-six ».

    J’ai mis pas mal de pièges pour forcer l’attention des élèves (ex : écritures du type « 7u 5d » pour 57, avec possibilité de confondre avec 75).

    Le niveau II contient un bonus, que l’on peut ou non ajouter au jeu selon ses objectifs. Il s’agit d’étiquettes comportant les nombres en chiffres, qu’il faut positionner entre les dominos (voir image ci-dessus).

Les 2 niveaux se distinguent par leur coloris. Vous trouverez, en dernière page de chaque document, le verso à imprimer au dos de chaque planche de dominos.

Comment jouer ?

Comme un jeu de dominos classique : au départ les joueurs sont équipés d’un nombre identique de dominos (5 par exemple) et on retourne un domino de la pioche. Le joueur pose s’il le peut, ou pioche. Le gagnant est celui qui se débarrasse de tous ses dominos.

On peut aussi jouer tous ensemble : chacun joue quand il a le domino qui convient, et il n’y a pas de gagnant. La partie est terminée lorsque tous les dominos ont été posés. Ce mode de jeu, plus coopératif, puisque les élèves peuvent s’apporter de l’aide, fonctionne très bien en classe lors d’ateliers courts.

  Dominos – Niveau I Dominos – Niveau II

 

Le jeu des 9 familles   

9 familles nombres inférieurs à 100

Ajout 05/03/17 La nouvelle version du jeu !

L’objectif est d’utiliser diverses représentations des nombres et passer d’une représentation à une autre.

Contenu :

Le jeu est composé de 9 familles (de la famille du 10 à la famille du 90).
On peut jouer avec toutes les familles, ou seulement certaines d’entre-elles.

Chaque famille est composée de 10 cartes : les 10 nombres de la famille. Au sein d’une famille, chaque nombre est représenté de manière différente.
Ainsi, dans chaque famille, on trouve :

  • un nombre écrit en chiffres
  • un nombre écrit en lettres
  • un nombre sur la bande numérique
  • un nombre sur la droite numérique
  • un nombre sous forme de décomposition additive
  • un nombre sous forme de décomposition d/u
  • un nombre sur abaques
  • un nombre en jetons (boites de 10)
  • un nombre en cubes (barres de 10)
  • un nombre encadré entre le précédent et le suivant

Je l’utilise en CE1, mais il peut être utilisé dès le CP. Il est également utile pour les élèves de CE2 qui ont des difficultés.
L’intérêt du jeu est de manipuler sans arrêt les différentes écritures des nombres puisque les correspondances en chiffres ne sont pas indiquées. Il faut sans arrêt faire une petite gym dans sa tête pour savoir les cartes qu’on a en main et celles dont on a besoin.

Comment jouer ?

C’est un jeu de familles normal où il s’agit de composer le plus grand nombre de familles.
On peut faire le choix d’axer sur les difficultés de chacun.
Par exemple, l’élève X a du mal avec les familles 60 et 70, ça sera donc à lui de les reformer (indiquer à chaque élève les familles qu’il doit reformer évite que ça traine trop en longueur, surtout si on utilise toutes les familles en même temps).
L’élève X demande donc à un autre élève : « dans la famille des 60 je voudrais le 64 » par exemple. Si l’autre élève ne l’a pas, l’élève X pioche. 

On peut aussi utiliser les cartes pour faire un jeu de bataille. L’élève qui retourne la carte la plus haute remporte le pli. A la fin, celui qui a le plus de cartes remporte la partie. L’intitulé des familles en haut des cartes serait alors une aide pour comparer les nombres, même en cas de difficulté pour les lire précisément (si l’élève ne sait pas identifier « 75 », il aura toutefois une aide pour situer sa carte par rapport à celle de son adversaire grâce à l’intitulé de la carte « Famille de 70 »).

On peut également utiliser ces cartes comme matériel lors d’une séance de numération, en occultant le côté « jeu ». Il s’agirait par exemple d’ordonner une sélection de cartes (qui se suivent, ou pas) dans l’ordre croissant ou décroissant.

9 familles numération Jeu des 9 familles

 

 

Les portraits de nombres

portraits de nombres inférieurs à 100

Ajout 10/04/17 La nouvelle version du jeu !

L’objectif est de travailler la valeur positionnelle des chiffres dans le nombre.
Le jeu insiste également sur la maîtrise des termes spécifiques tels que : inférieur, supérieur, pair, impair, double, moitié, triple, etc.

Contenu :

Le jeu contient 12 paires de cartes. Il faut bien sûr découper en séparant les cartes-nombres des cartes-portraits.

Il se décline en 4 niveaux :

  • Niveau I : nombres inférieurs à 60
  • Niveau II : nombres inférieurs à 100, en insistant sur les familles 20/40/80
  • Niveau III : nombres inférieurs à 100, en insistant sur les familles 60/70/80/90
  • Niveau IV : nombres inférieurs à 100 difficulté +

Les 4 niveaux se distinguent par leur coloris. Vous trouverez, en dernière page de chaque document, le verso à imprimer au dos de chaque planche de dominos.

Comment jouer ?

Le but du jeu est de former des paires nombre/portrait. 

On peut jouer seul en étalant les cartes-nombres sur la table et en tirant un à un les portraits que l’on associe aux nombres.
L’avantage d’étaler les cartes-nombres c’est qu’on peut les manipuler en fonction de sa lecture. Par exemple si la carte-portrait annonce « je suis situé entre 40 et 50 », alors l’élève peut isoler les cartes-nombres correspondant à cet indice.

On peut aussi jouer à deux. Dans ce cas, les joueurs tirent à tour de rôle une carte-portrait. Celui qui a confectionné le plus de paires gagne la partie.
Ou, pour les joueurs les plus à l’aise, on peut envisager de jouer en mode « challenge » : on retourne un portrait et les 2 joueurs jouent en même temps, avec l’objectif de trouver le nombre qui correspond au portrait plus rapidement que l’adversaire.

On peut également enlever une carte-portrait en début de partie. On demandera alors aux élèves d’écrire le portrait du nombre restant. Pour cela, ils devront s’attacher à décrire le nombre, mais aussi veiller à ce que la description ne corresponde à aucun autre nombre (pas si facile que ça).

Bref, c’est un support de jeu assez ouvert, dont les règles peuvent être aménagées en fonction de ses élèves et de ses objectifs.

Niv. I Niv. II Niv. III Niv. IV

 MAJ 15/04/17 coquille portrait du nombre 11 (Niveau I)

Voir aussi :

Lutin Bazar
Lutin Bazar

29 Commentaires

  1. Petite info : le lien du jeu de « domino des nombres inférieurs à 100 » est en fait celui des « nombres inférieur à 1000 » 😉

  2. Bonjour Lutin,
    Je suis intéressée par ton jeu des 9 familles.
    Il n’est pas dispo sur ton site, est ce normal? Toujours en réactualisation? Besoin d’un coup de main?
    Bonne soirée,

  3. Bonjour lutin bazar
    le lien de « fritz » ne fonctionne pas??

  4. Merci pour ce jeu de dominos que je vais proposer à mes CP avancés pour les occuper un peu ! Delphine

  5. Bonjour… merci pour tout ce matériel génial que vous nous offrez…
    y aurait il moyen d’avoir une version modifiable du jeu des dominos et des 7 familles afin de pouvoir l’utiliser en Belgique où on ne dit pas tous les nombres comme vous…. merci 1000 fois…

    • Merci de consulter ma FAQ.
      Pour travailler sur une version adaptée, je vous laisse me contacter par message privée avec la liste des modifications à faire. Si vous me mâchez le travail, je ferai le reste !
      Bonne soirée

  6. Un bel ensemble d’outils pratiques. Merci pour le partage !

  7. Super le jeu des 9 familles! J’aimerais tellement l’utiliser, mais les nombres au-delà de 69 ne correspondent pas à la Suisse Romande… (septante, huitante et nonante) Comment pourrait-on faire?

  8. Super travail, merci beaucoup !

  9. merci pour tous ces jeux très chouettes!

  10. Merci pour le jeu du portrait des nombres c’est extra…

  11. Je découvre ton article et ton jeu de portraits qui me semble parfait pour remédier à certaines difficultés chez mes monstres. Merci 😉

  12. Lambert muriel Reply to Lambert

    merci beaucoup pour ses outils que je vais mettre en place dès l’année prochaine pour mon premier CP; Bravo pour ton travail.

  13. Myss Ady Reply to Myss

    Lutin …. tout simplement JE T’AIME!!!!!!!!

  14. Grand grand merci pour toutes ces ressources de qualité.

  15. Lhuillier Evelyne Reply to Lhuillier

    Super ces jeux mathématique ! Merciiiiiiiiiiiii !

  16. Un grand merci pour ces jeux!!

  17. merci beaucoup car avec certains cp je ne savais plus comment m’y prendre espérons que le côté ludique va les enthousiasmer car la dernière période est hyper longueeeee

  18. Merci pour tous ces petits jeux que tu veux bien partager. Mes CP vont adorer !!!! Félicitations pour le travail !

Laisser un commentaire