Ces enfants empêchés de penser…

Lutin Bazar

Ces enfants empêchés de penserJ’ai découvert Serge Boimare lors d’une journée pédagogique qu’il animait en personne.
Le thème de la journée portait le même nom que son livre : Ces enfants empêchés de penser.

 

Présentation de l’ouvrage

BoimareLes difficultés d’apprentissage des 15 % d’élèves qui n’arrivent pas à accéder à la maîtrise des savoirs fondamentaux relèvent d’une logique que nous refusons de prendre en compte, celle de la peur d’apprendre et de sa conséquence majeure : l’empêchement de penser. Ces enfants intelligents inventent en effet des moyens pour figer leurs processus de pensée. Cette stratégie leur permet d’échapper aux inquiétudes et aux frustrations que provoque chez eux l’apprentissage. Pourquoi la pédagogie ne se sert-elle pas davantage de la culture et du langage, les deux outils les plus efficaces qu’elle porte déjà en elle, pour répondre à ce défi de l’empêchement de penser ? Le nourrissage culturel intensif et l’entraînement quotidien à débattre permettent de lutter efficacement contre l’échec scolaire, tout en stimulant l’intérêt et la participation des meilleurs élèves. N’ayons plus peur de la classe hétérogène. C’est sur elle que repose l’espoir de remonter le niveau de notre école.

 

Mon avis sur la démarche

ces enfants empêchés de penserUne formation très intéressante qui m’a donné de nouvelles pistes concrètes pour « enseigner autrement », en partant des livres (les contes classiques, les légendes et mythes…).
Serge Boimare propose ainsi, avec des mots simples, une démarche spécifique d’enrichissement de la culture et du langage : à partir de la lecture d’un texte à haute voix par l’enseignant, le but est alors d’engager une discussion ou un débat entre élèves permettant le développement de leur pensée. Ce travail peut également être suivi d’activités de production d’écrits.
Ce « nourrissage culturel » comme il l’appelle, s’il est pratiqué régulièrement, semble un excellent moyen d’ouvrir certains enfants aux apprentissages… tout en stimulant les élèves ne rencontrant pas de difficulté particulière.
Une démarche qui m’emballe et qui devrait trouver sa place dans toutes les classes. Qui n’a jamais eu dans sa classe un élève qui semble avoir tout pour réussir mais se trouve « empêché » d’avancer ?
Je vous recommande chaleureusement de lire son livre qui explique tout ça de manière simple et vivante, un incontournable ! Démarche à associer ensuite à des textes qui vous inspirent… Pour ma part ce sera Le feuilleton d’Hermès de Murielle Szac pour commencer !


Voir aussi :

  • Mon article sur Le feuilleton d’Hermès et ses petits frères : ici
  • L’article de Bruce Demaugé sur le même sujet

Lutin Bazar
Lutin Bazar

2 Commentaires

  1. Enseignante en REP + , je me sentais démunie devant certains élèves. Je vais tenter l’ aventure l’ année prochaine. J’ai commandé les feuilletons Hermès.

  2. J’ai lu ce livre puis j’ai eu la chance d’assister à une conférence pédagogique avec l’auteur alors que j’avais déjà engagé cette démarche dans ma classe. C’est tellement fédérateur d’entousiasme pour tout le monde ! Livre à lire et nourrissage culturel à mettre en oeuvre sans hésitation.

Laisser un commentaire