Des jeux pour apprendre les tables de multiplication

Lutin Bazar

tables de multiplication jeuxEn ce moment en classe, c’est à fond sur les tables de multiplication !
C’est un apprentissage réputé comme laborieux, souvent source d’inquiétude pour les parents chez qui doivent remonter des souvenir douloureux… 
Et pourtant, chaque année mes élèves de CE1 me harcèlent dès la rentrée : « quand est-ce qu’on apprend les multiplications maitreeeeesse ? ».
Je suis toujours étonnée de voir avec quel plaisir ils attaquent l’apprentissage de ces fameuses tables de multiplication. Encore faut-il que cet entrain perdure…

Pour aborder cet apprentissage à l’école, il y a bien les classiques interrogations sur l’ardoise et autres petits exercices… mais on comprend sans mal qu’il s’agit alors plus d’une sorte de contrôle de connaissances, que d’apprentissage en soi.
Un élève qui n’a pas mémorisé ses tables, lèvera bien souvent une ardoise vide. Quant aux exercices écrits, ce même élève pourra sans doute les réaliser avec un bon pourcentage de réussite, sans que cela ne garantisse pour autant une quelconque mémorisation des produits. Il lui suffit d’utiliser d’autres procédures de calcul, comme l’addition itérée.

Or, si on veut accéder à des stratégies de calcul plus poussées, connaitre les tables de multiplication par coeur reste un objectif essentiel.
Evidemment il faut les apprendre, les réciter, à l’endroit, dans le désordre, en chantant… à la maison certes, mais aussi en classe bien sûr ! L’école semble être un endroit tout indiqué pour prendre le temps de mémoriser (curieusement ^^). Et tant qu’à faire, autant rendre les choses agréables !
Je vous propose donc aujourd’hui ma sélection de jeux pour favoriser la mémorisation des tables de multiplication.
Ce sont des jeux que je propose dans mes ateliers hebdomadaires (pour rappel, nous jouons 2h par semaine sur un créneau réservé). Ces jeux sont également en libre accès au coin autonomie, et je ne vous mens pas quand je dis que mes élèves les utilisent d’eux-mêmes quand ils ont un moment de libre (si, si !).

Info La liste ci-dessous contient des jeux du commerce. Vous trouverez ici d’autres propositions home-made.

 


Multipli Potion tables de multiplicationMultipli Potion

Présentation du jeu :

Dans Multipli Potion, vous incarnez un magicien dont le but est d’être le premier à capturer 5 monstres adverses. Pour cela, il faut multiplier les nombres inscrits sur vos potions magiques pour obtenir le résultat correspondant à la valeur d’un monstre ennemi. Mais attention…ne ratez pas une occasion d’attraper un monstre de votre adversaire et prenez garde à ne pas vous faire capturer trop facilement les vôtres.

Vous pouvez découvrir le jeu en images et vidéos sur le site des éditions ONtheGO.

Composition du jeu :

  • Age : à partir de 7 ans
  • Nombre de joueur : 2
  • Durée d’une partie : 15 min.
  • Contenu de la boite : 64 cartes (40 violettes + 24 vertes), les règles du jeu, un feuillet des tables (pythagore + classiques).

Comment jouer ?

But du jeu : Capturer 5 monstres adverses.

Au départ, on pose une carte devant chaque joueur, dans sa « zone de pose ». Puis on distribue 3 cartes à chaque joueur. Le reste forme la pioche.

Multipli PotionA son tour de jeu, le joueur pioche une carte (de manière à en avoir 4 en main) puis en dépose une.
Le but est de capturer un monstre présent dans la zone de pose de l’adversaire. Pour cela, le joueur doit multiplier 2 de ses potions présentes dans sa zone de pose.
Si une multiplication est possible, il capture le monstre adverse.
Si ce n’est pas le cas, il dépose tout de même une potion dans sa zone de pose. Cela demande de la réflexion : le joueur doit déposer une potion qui permettra (si tout va bien) de récupérer un monstre adverse au prochain tour… MAIS il expose par la même occasion l’un de ses propres monstres. Il doit donc bien observer les potions dont dispose l’adversaire afin de ne pas lui mettre sous le nez un monstre qu’il pourrait capturer facilement !

Mon avis :

Ce jeu a un succès fou dans ma classe (certains élèves m’ont même dit l’avoir acheté pour la maison) !
J’adore ce jeu pour toutes ces raisons : 
– La mécanique de jeu est simple, les règles sont claires et illustrées.
– Le thème monstres/potions est hyper motivant pour les élèves.
– Les élèves passent toute la partie à calculer dans tous les sens (combiner les facteurs pour atteindre un produit, ou à partir d’un produit chercher toutes les multiplications possibles) et révisent ainsi leurs tables à fond.
– Il n’y a pas de notion de rapidité, chaque joueur a sa place dans le jeu, quel que soit son degré de maitrise des tables.
– Il y a 2 niveaux de jeu (cartes vertes pour les tables de 2 à 5 / cartes violettes pour les tables de 6 à 9) donc on peut choisir quelles tables travailler. Et donc s’en servir dès le CE1.
– Le graphisme est superbe et les cartes de bonne qualité (belle taille, plastifiées, rigides).
– Les parties sont courtes et très calmes (aucun souci pour laisser jouer des élèves en autonomie pendant que d’autres travaillent).
– Le jeu ne nécessite pas beaucoup de place (on peut y jouer sur une table d’écolier).

 


Objectif multiplication tables de multiplication

Objectif Multiplication

Présentation du jeu :

En plaçant le produit de la multiplication au coeur de l’apprentissage, et en privilégiant les résultats structurés, Objectif Multiplication favorise la mémorisation durable des tables !

Ce jeu peut être utilisé seul pour réviser, ou à plusieurs (à partir de 2 joueurs) pour jouer.

Chaque table est identifiée par un code couleur présent sur les 2 faces des cartes.

Composition du jeu :

  • Age : à partir de 7 ans
  • Nombre de joueur : 1 et +
  • Durée d’une partie : 15 min.
  • Contenu de la boite : 42 cartes pour jouer, 10 cartes des tables, les règles du jeu.

Comment jouer ?

Objectif multiplicationLe principe du jeu est simple : soit trouver les facteurs à partir de la face produit des cartes, soit trouver le produit à partir de la face facteurs.
Pour cela, les couleurs sont une aide précieuse : si on voit 3 couleurs autour du produit, alors on sait que ce produit figure dans 3 tables et qu’il faudra trouver 3 multiplications. Dans l’exemple à gauche, on voit que 36 est entouré de 3 couleurs correspondant aux tables de 4, 6 et 9. 

Au-delà de l’entrainement individuel, 2 règles sont proposés dans la boite :

La bataille des produits : les joueurs posent simultanément une carte sur la table. Celui dont la carte affiche le produit le plus élevé doit énumérer la ou les multiplications permettant d’obtenir ce produit. S’il réussit, il remporte l’ensemble des cartes posées sur la table.

Le jeu de challenge : chaque joueur, à tour de rôle, interroge son voisin de gauche en pointant une carte du doigt. Le joueur interrogé doit alors donner le produit (ou les multiplications, selon la face des cartes choisie en début de partie) qui figurent au dos de la carte. S’il sait répondre, il gagne la carte, sinon elle revient au joueur qui l’a interrogé.

Et il existe d’autres règles proposées sur le site de Whee ! éditions.

Mon avis :

– Je trouve très intéressant cette double entrée par la multiplication et le produit. On a souvent tendance à apprendre les tables de manière linéaire alors que la plupart des produits sont communs à plusieurs tables. Mémoriser toutes les multiplications correspondant à un produit est très efficace.
– L’attribution d’une couleur pour chaque table est un super outil mnésique. De plus ces couleurs ont été soigneusement choisies (ça change des tables aux couleurs criardes que l’on trouve sur la plupart des posters du commerce). Et le graphisme est épuré, on va à l’essentiel.
– On peut jouer à plusieurs jeux avec le même matériel.
– On peut utiliser le matériel pour réviser et s’entrainer seul.
– Il n’y a pas de notion de rapidité, ainsi tous les joueurs peuvent participer sans stress, quel que soit leur degré de maitrise des tables.
– Les parties ne sont pas limitées à 2 joueurs. Cependant, je vous recommande de ne pas excéder 4 joueurs (j’ai testé à 6 et les parties n’étaient pas assez rythmées).
– Seul bémol : les jeux proposés restent un peu « scolaires » et manquent de piquant par rapport à un jeu comme Multipli Potion.

 

 


Tam Tam MultiMax tables de multiplicationTam Tam MultiMax

Présentation du jeu :

Les jeux Tam Tam fonctionnent sur un principe d’association de paires.
Cette version MultiMax niveau 2 concerne les tables de x2 à x9.

Composition du jeu :

  • Age : à partir de 8 ans
  • Nombre de joueur : 2
  • Durée d’une partie : 10 min.
  • Contenu de la boite : les cartes multiplications, les cartes produits, 9 cartes des tables, une carte « astuces » pour mémoriser les tables, les règles du jeu.

Comment jouer ?

But du jeu : Trouver la paire multiplication/produit parmi toutes les propositions.

Tam Tam MultiMaxOn commence par faire 2 tas : un avec les cartes sur lesquelles figurent des « nuages » de multiplications, et un avec les cartes faisant figurer des « nuages » de produits.
On retourne simultanément une carte de chaque tas et l’objectif est simple : il faut trouver la paire multiplication/produit ! Car malgré toutes les propositions faites, il n’y a bien qu’une seule paire correcte à chaque fois.

Il s’agit là de la règle la plus basique du jeu, celle que mes élèves préfèrent. Mais la boite contient d’autres propositions de jeux.

Mon avis :

– Les règles sont hyper simples et les parties très courtes. On peut faire une petite partie entre 2 activités en autonomie, ou bien des parties à plusieurs manches si on a un temps plus long (comme en atelier).
– Mes élèves parviennent très bien à y jouer dans un coin de la classe sans faire de bruit, malgré le côté rythmé du jeu (il suffit de bien poser le cadre).
– Il existe une version MultiMax niveau 1 sur les tables de x2 à x5, super si on veut l’utiliser avec des CE1. Par contre, ça oblige à acheter 2 jeux.
– Il faut veiller à faire jouer des élèves ayant un niveau équivalent, car ce jeu peut être décourageant si on met face à face un élève qui a déjà mémorisé ses tables et un autre élève en cours d’acquisition.

 


Les dés qui multiplient

Les dés qui multiplient sont plus un outil de jeu, qu’un jeu en eux-mêmes. Je m’explique…

dés qui multiplient 6x6 6x9Il s’agit de dés, qui existent en 2 versions :

  • La version 6 x 6 : contient 2 dés permettant de travailler les produits de 1 à 36.
  • La version 6 x 9 : contient 3 dés permettant de travailler toutes les tables de multiplication (mais on ne lance que 2 dés, ou on en élimine un au moment du lancer).

Il suffit de lancer les dés, et de faire le produit des deux facteurs affichés. Mouais, alors quoi de particulier me direz-vous… ?
Eh bien le côté génial de ces petits dés c’est que quand on les rapproche, on voit s’afficher le produit de la multiplication ! Top, n’est-ce pas ?!
On lance, on répond, on vérifie. Bref, on apprend, on révise, et surtout… sans stress.

C’est un outil qui devrait ne jamais quitter la poche de nos élèves/enfants ^^.
J’ai eu le plaisir de découvrir les dés qui multiplient lors du FLIP 2016 avec les copains-blogueurs. Ils étaient nominés au trophée EducaFLIP, alors voici la vidéo tournée ce jour-là :

Et qu’est-ce qu’on peut faire d’autre avec ces dés ? Eh bien on laisse libre cours à son imagination, ou encore mieux, à celle de nos élèves.
Par exemple, on peut utiliser les dés « 6 x 6 » à la place des dés classiques dans n’importe quel jeu. Et mine de rien, on révise ses tables de multiplication en toutes circonstances. On peut aussi inventer des jeux… plusieurs pistes ont été avancées dans la vidéo ci-dessus.
Charivari nous propose par exemple le MultipliYam’s.

Et pour se les procurer ? On fait un petit tour sur le site des créateurs : ici !
Vous y trouverez aussi d’autres vidéos de démo, des pistes d’utilisation, etc.

Lutin Bazar
Lutin Bazar

16 Commentaires

  1. Merci pour ces jeux, je note. 🙂
    Folix est un autre jeu sympathique. 🙂

  2. merci pour ces liens ! j’ai eu énormément de mal étant enfant avec tout ce qui comporte des chiffres, et mon fils (il est en CM2) fait un blocage aussi là-dessus… Je profite des vacances pour lui faire travailler ses tables, mais ce n’est pas une partie de plaisir. J’ai commandé le jeu des potions ; ça nous fera travailler ensemble et peut-être que ça l’attirera plus. Merci !

  3. Merci pour tous ces petits jeux. Le Tam tam me fait penser à mon dobble des calculs finalement, mais avec des cartes carrées. Mon préféré reste « Multipotions » même si les dés ont un petit quelque chose de « magique » (mais plus un outil qu’un jeu, comme tu l’as dit).

    Sans parler de jeu, pour travailler les tables de multiplications, on schématise beaucoup. Du coup, si je leur demande « 6 x 8 », ils peuvent me faire « 6 groupes de 8 » et alors réunir par « doubles » (2 groupes de 8) et faire une addition pour réunir les 3 « doubles » ou par « triples » (3 groupes de 8) puis calculer le double du triple. Ils peuvent aussi faire le « double de 6 », puis encore le double et encore le double. Bref, on trouve des stratégies pour retrouver les résultats le plus rapidement possible. Petit à petit, ils en ont mémorisé beaucoup mine de rien. Le but étant aussi de jouer avec les nombres, les quantités et surtout les « réalités » auxquelles réfèrent ces tables. Si globalement les problèmes sont sources de difficultés chez beaucoup dans le champ additif, les problèmes multiplicatifs sont acquis pour tous, même les plus en retard !

    L’apprentissage par cœur arrive au troisième trimestre pour moi. Tes jeux nous serons bien utiles ! Je pense investir dans le Multipotions ! 🙂 Moi-même, j’adore ! 😀

    • Oui Tam Tam et Dobble c’est très proche. Et depuis qu’on a un super générateur de Dobble en ligne, on peut s’amuser à faire tout ce qu’on veut, c’est top !! 🙂
      Mais je dois avouer que lorsque je trouve exactement ce qui me convient dans le commerce et à petit prix, je fonce. Car le temps et le cout pour faire, imprimer, plastifier, découper… ben parfois ce n’est pas rentable.

      Je te conseille Multipli Potion les yeux fermés, c’est un jeu au top. Je pense même à en acheter un second pour les temps d’ateliers.

      • Quand je dois faire un dobble rapidement, j’utilise le même site. Sinon, à la main, juste pour le plaisir de me compliquer la vie :P. Cela dit tu as raison, quand c’est déjà dans le commerce et à petit prix, ça vaut largement le coup de ne pas perdre de temps et dépenser quelques sous.

        Le multipotion est sur ma liste d’achats. A venir donc :).

  4. Encore merci pour toutes ces bonnes idées! Je crois que je vais me laisser tenter par Multiplipotion que j’avais déjà eu repéré mais j’avais eu de retours dessus.

  5. take it easy est aussi un jeu sympa .

  6. Little Lou Reply to Little

    Merci pour toutes ces références!! La méthode Multimalin est aussi assez sympa. Chaque produit est associé à une petite histoire!! plus une « méthode » qu’un jeu mais efficace surtout avec des élèves en difficulté!!

  7. Bonjour,
    Connais-tu les multimalins de mathieu Protin ?
    je les ai testé avec mes élèves de CE2 voilà deux ans et c’est tjrs une grande réussite surtout pour les 6 x 7, 6x 8,… qu’ils ont du mal à retenir. Avec les personnages, ça rentre tout seul
    Sophie

Laisser un commentaire