Des cartes à ranger dans l’ordre alphabétique

Lutin Bazar

cartes-ordre-alphabetique-1300x300Pour aborder l’ordre alphabétique par le biais de la manipulation, j’ai créé quelques jeux de cartes.
Le principe est très simple : sur chaque carte est écrit un mot et il s’agit d’ordonner les cartes correctement.

Le fait de manipuler les cartes rend l’exercice beaucoup moins laborieux que la réécriture de listes de mots dans l’ordre alphabétique. L’élève peut procéder à un raisonnement étape par étape en positionnant et intercalant les cartes au fur et à mesure.
De plus, on peut, si on le souhaite, opter pour un rangement des mots en colonne, mettant en évidence les lettres à comparer (on peut aligner les première lettres les unes sous les autres).

 

Contenu :

J’ai choisi de faire des séries avec un degré de difficulté croissant : 5 niveaux au total.
Les niveaux sont différenciés par des couleurs et des pictogrammes :

  • cartes-ordre-alphabetique-niveaux-jpgNiveau 1 : bleu / marche à pied
  • Niveau 2 : violet / course
  • Niveau 3 : rouge / trottinette
  • Niveau 4 : orange / monocycle
  • Niveau 5 : vert / vélo

 

Chaque niveau contient 10 séries de 6 cartes (sauf le niveau 5 qui compte 8 séries de 12 cartes) portant sur différents thèmes.
On retrouve les thèmes d’un niveau à l’autre. Une couleur de police différente est utilisée pour les mots chaque thème.

Voici les 10 thèmes que j’ai choisis :

  • les fruits
  • les légumes
  • les vêtements
  • les instruments de musique
  • les animaux terrestres
  • les animaux marins
  • les transports
  • l’espace
  • la géographie
  • le corps humain

J’ai choisi les mots avec soin (en tout cas j’ai essayé ^^) en veillant à insérer des noms peu connus afin d’élargir le lexique des enfants.
J’ai également réfléchi mes séries afin que l’on trouve des catégories plus fines permettant d’utiliser ces cartes pour un autre travail sur les mots-étiquettes (par ex : les fruits rouges, les fruits exotiques, les mammifères marins, les planètes…). 

Enfin, ces jeux de cartes sont conçus pour être autocorrectifs : l’élève aligne les cartes dans l’ordre qui lui semble être le bon, puis les retourne une à une. Au dos, les cartes sont numérotées dans le coin inférieur droit. Si l’élève a su recomposer la suite de nombres de 1 à 6 (ou de 1 à 12 pour le niveau 5), c’est gagné !

cartes-ordre-alphabetique-800x600 cartes-ordre-alphabetique-2-800x600

Lorsque j’ai eu envie de me lancer dans la création de ces cartes, j’ai farfouillé sur la toile et je suis tombée sur les super éventails d’ipotâme, eux aussi autocorrectifs. Je n’ai pas opté pour cette présentation pourtant ingénieuse, pour la simple raison que je voulais avoir la possibilité de mélanger plusieurs séries pour corser le jeu et faire des séries plus longues.
Dans ce cas, la présence de l’adulte est bien entendu nécessaire pour contrôler l’ordre puisque les numéros ne seront plus utilisables. Néanmoins, le fait que les mots des différentes séries soient de couleurs différentes permettra de retrier les cartes très rapidement à la fin de la partie.

De même, si vous choisissez d’utiliser les cartes pour faire des activités de catégorisation avec mots-étiquettes, vous pouvez mélanger plusieurs séries. Par ex : si vous souhaitez travailler sur les vêtements, il suffit de sélectionner les mots écrits en rose dans les différents niveaux et d’y associer ensuite le bon mot-étiquette.
J’ai prévu différents mots-étiquettes pour faire des catégories plus ou moins fines (par ex : instruments de musique, ou bien instruments à percussion, instruments à cordes, etc.) mais la liste est non exhaustive. 
On peut aussi sélectionner des cartes et demander à l’élève de choisir lui-même le mot-étiquette qui convient : j’ai prévu pour cela des cartes vierges sur lesquelles (une fois plastifiées) on peut écrire au feutre d’ardoise.
Pour retrier les cartes par niveau en fin de jeu, il suffira ensuite de regarder le picto au dos (niveau 1 : marche à pied, niveau 2 : course, etc).

J’espère avoir été claire dans mes explications… N »hésitez pas si ce n’est pas le cas.

 

Côté pratique :

anneaux-ouvertsIl faut imprimer les cartes en recto/verso (si possible sur papier épais afin qu’on ne voit pas à travers et que les cartes ne se tordent pas) et les plastifier.
La petite croix sur chacune des cartes est le repère où il faudra mettre un coup de perforatrice si on souhaite les ranger comme je l’ai fait.

J’ai acheté des anneaux qui s’ouvrent en deux (un anneau par série, soit une cinquantaine). C’est pratique et cela permet de ne pas perdre de temps à trier les séries en début de jeu. On peut en trouver à très bas prix sur Amaz*n ou Eb*y (sur une série de 25 pièces il y a en a toujours 2 ou 3 qui forcent un peu mais j’ai réussi à ne pas avoir de perte en bidouillant un peu, sachant que j’ai acheté 2 lots pour faire toutes les séries).
Il faudra bien sûr demander aux élèves de penser à mélanger les cartes avant de les ranger afin que le joueur suivant ne parte pas avec une série déjà ordonnée.

 

Les fichiers :

cartes-ordre-alphabetique-niveau-1 cartes-ordre-alphabetique-niveau-2 cartes-ordre-alphabetique-niveau-3 cartes-ordre-alphabetique-niveau-4 cartes-ordre-alphabetique-niveau-5
Niv.1 Niv.2 Niv.3 Niv.4 Niv.5
cartes-ordre-alphabetique-mots-etiquettes Mots-étiquettes

Lutin Bazar
Lutin Bazar

16 Commentaires

  1. Formidable travail ! Très bien pensé !
    J’ai déjà créé ceux de Ipotame qui ont bien fonctionné. Voici ceux de mes prochains ateliers 🙂 Merci !

  2. encore un super travail partagé! bravo! vite! je cours voir la plastifieuse !

  3. Super travail! Merci pour ces ateliers bien pensés! J’en ai proposé d’autres à mes élèves, mais il n’y avait pas cette progression visuelle.

  4. Sympathique cet outil, je partage !

  5. Superbe ! C’est intelligent, beau, bien pensé, pratique… en bref, c’est top ! Merci !!!

  6. Désolé d’être obligé de te le dire Lutin malgré tout le respect que je te dois … tes cartes sont nulles !!!
    Tu ne mentionnes même pas le trombone dans tous les Instruments de Musique !!! Et que dire du Kumquat , un fruit dont je n’avais jamais à ce jour entendu parler … et qui est originaire de Chine …
    De Chine!!! Et pourquoi pas de Papouasie tant que tu y es ???

    Bon, sérieusement, mes neurones commencent sérieusement à fatiguer … Et j’ai mis au moins 5 bonnes minutes à comprendre que les croix sur les fichiers correspondaient aux endroits où il fallait les découper …

    Encore une fois, je reste baba devant l’intelligence de ton travail …

    @t

    alain

  7. super, merci pour ce partage

  8. Travail vraiment top, comme tout ce que l’on trouve chez Lutin Bazar !
    J’ai aussi des étiquettes mots dans ma classe, que j’utilise pour un autre objectif. Les CE1 les posent à l’envers sur leur table. Ils doivent les retourner, mémoriser le mot et l’écrire sans regarder la modèle. S’ils n’y arrivent pas, ils peuvent à nouveau regarder la carte, mais doivent me l’indiquer avec une croix. Pour les CE2 et les CM, je dispose les cartes sur une table plus éloignée, et ils n’ont pas le droit d’y retourner. Juste un petit rituel (5 à 10 minutes une fois par semaine) pour travailler la copie experte. Le fait que ce soit des mots qu’ils ne connaissent pas forcément est intéressant.
    Je vais compléter avec ces supers cartes. Merci !

  9. Génial, comme d’habitude.

  10. bravo ! et merci de partager ce beau travail !

  11. J’adooooooooooooore !!!!!!!!!!!

  12. merci beaucoup pour tous ces super documents, mais j’ai une question : quand est-ce que vous dormez ?

  13. merci beaucoup pour cet engagement permanent et ce partage d’information, c’est une mine d’or!!

Laisser un commentaire