Réussir en production d’écrits

Lutin Bazar

réussir en production d'écrits CE1Voici le dernier ouvrage reçu de la part des éditions Retz :
Réussir en production d’écrits, de Anne Chabrillanges.
Niveau : CE1

Pourquoi ce choix ?

A chaque année son « gros chantier ». Les années précédentes, je me suis beaucoup interrogée sur l’enseignement du vocabulaire et de la conjugaison. Cette année j’ai envie de me pencher davantage sur la production d’écrits.
J’ai publié il y a quelques jours deux articles qui m’ont permis de faire l’inventaire des supports inducteurs que je possédais sous forme de livres et de jeux.
J’ai également deux ouvrages sur lesquels je prends régulièrement appui : Former des élèves producteurs de textes (du groupe de recherche d’Ecouen, Hachette) et S’engager dans l’écrit (écrit par un collectif sous la conduite de F. Picot, Scéren). Ces livres sont des références très intéressantes pour aborder les différents types de textes au sein de projets/chantiers d’écriture ; et donc par définition, par le biais d’un travail « long », qui s’inscrit dans la durée (plusieurs séances pour chaque chantier d’écriture).
Pour compléter tout ça sans m’éparpiller trop, j’étais à la recherche d’un manuel qui propose des séances d’écriture courtes, dans l’optique d’écrire le plus souvent possible, sans toutefois se lancer systématiquement dans de longs modules d’apprentissages.

Présentation de l’ouvrage :

En quelques mots :

Un ouvrage clé en main pour faire produire des textes courts et structurés à vos élèves de CE1, en conformité avec les nouveaux programmes.

De manière plus complète :

Faire écrire les élèves en classe est une nécessité pédagogique en vue de renforcer les compétences en lecture. Cette démarche, inspirée des travaux d’André Ouzoulias, met en oeuvre des situations de production d’écrits simples et étayées. Elles permettent aux enfants d’être mobilisés et de réussir immédiatement. La tâche débouche en effet sur un écrit lisible, structuré et communicable, ne nécessitant qu’un minimum de corrections orthographiques.

Les séquences proposées sont de deux types :

  • Des situations génératives : 15 séquences dont le travail est amorcé par la lecture de textes de genres divers : poésies, récrits, écrits fonctionnels, portraits, extraits de littérature jeunesse… Ces textes constituent des matrices sur lesquelles s’appuie la production des élèves par un jeu d’imitation, d’expansion ou de variation, conformément aux recommandations des programmes.
  • Des récits de vie : 15 séquences invitant les élèves à relater des évènements marquants, des expériences vécues ou à se projeter dans le futur.

Le fait de s’appuyer sur ces deux types de situations et d’avoir des matrices pour produire des écrits motive tous les élèves, même les plus en difficulté.

Le travail se déroule sous forme d’ateliers et par petits groupes de 6 élèves.

Composition de l’ouvrage :

L’ouvrage propose d’abord une introduction très complète, avec :

  • La progression des séquences sur l’année
  • La description de la démarche : celle-ci s’appuie sur 2 types de situations « qui permettent aux enfants de ne pas se soucier de la cohérence textuelle, prise en charge par la situation elle-même, et de se consacrer entièrement à l’écriture ».
  • Les conditions de mise en oeuvre : l’organisation concrète en ateliers (répartition des groupes, présence de l’enseignant, groupes en autonomie…), les outils pour écrire (répertoires individuels et collectifs) et se relire, le matériel (cahiers…).
  • Le déroulement des séquences : répartition sur la semaine des 3 séances contenues dans chaque séquence.
  • Les 2 fiches méthodologiques hebdomadaires : elles contiennent, pour les 2 types de situations proposées, le déroulé-type des séances.

Après l’introduction, l’ouvrage propose 30 séquences d’écriture, réparties en 2 grandes parties :

  • Partie I : Les situations génératives  –> 15 séquences
  • Partie II : Les récrits de vie  –> 15 séquences

Chaque séance est détaillée, ce qui est toujours le point fort de Retz pour la collection Pédagogie pratique. Voici un exemple de séquence en photo :

Réussir en production d'écrit séance 1 Retz Réussir en production d'écrit séance 2 Retz Réussir en production d'écrit séance 3 Retz Réussir en production d'écrit séance 4 Retz

L’ouvrage est accompagné d’un CD-Rom qui contient tout le matériel nécessaire pour mettre en oeuvre les ateliers : textes de référence, consignes, répertoires de mots personnalisables, guides de relecture.

Voici le détail des répertoires proposés dans le CD-Rom et l’aperçu de l’un d’entre-eux (sachant qu’on peut tous les modifier à sa guise) :

Réussir en production d'écrits CD rom répertoires Réussir en production d'écrits CD rom

 

Vous pouvez consulter le détail du sommaire et une bonne partie de l’introduction sur la fiche produit.


Réussir en production d'écrits CE1 RetzMon avis sur l’ouvrage :

Ce que j’ai aimé :
  • L’introduction très facile à lire, qui va à l’essentiel et qui est très « pratique » avec des éléments concrets (nombre d’élèves par groupes, rotation des ateliers, etc). Mais si vous avez lu la présentation de l’ouvrage, vous avez dû cerner la chose. ^^
  • Le fait que 2 types de situations soient proposés.
    • 15 propositions de situations génératives, qui m’ont fait sourire car j’y ai retrouvé pas mal des titres de littérature jeunesse que je vous conseille ici en tant qu’inducteurs. L’avantage pour moi c’est que je les ai déjà ! 🙂 L’autre avantage c’est qu’on n’est pas obligés de disposer des albums si on ne veut/peut pas investir (même si je trouve ça dommage pour les élèves…) car les extraits sur lesquels le travail est basé sont bien entendu fournis.
    • 15 propositions de récits de vie que l’on peut adapter facilement aux activités et projets de sa propre classe.
  • La variété des thèmes proposés : mon portrait, j’aimerais être, portrait d’un animal, la sortie dans le quartier…
  • L’élaboration systématique de répertoires de mots qui permet un réel travail sur le lexique, réutilisable à tout moment.
    L’auteur préconise l’utilisation de 2 cahiers : un pour la production d’écrits, un autre pour les répertoires de mots.
    Pour ma part je n’ai pas prévu l’achat d’un cahier spécifique à la production d’écrits cette année ; donc je ferai sans (les productions seront mises dans le grand classeur).
    Quant aux répertoires, plutôt qu’un cahier spécial, ils intégreront l’outil-mémoire de vocabulaire (classeur souple) que j’inaugurerai à la rentrée suite à mes réflexions de l’été dernier sur l’enseignement du vocabulaire.
  • La liberté que laisse la progression. Je ne compte absolument pas suivre celle qui est proposée, car je ne compte pas tout faire. Je vais piocher dans cet ouvrage, au fil de l’année. Je compléterai avec des projets d’écriture plus longs.
    Par contre, si vous souhaitez suivre la progression de l’auteur, sachez que vous disposerez là d’une progression qui couvre toute l’année scolaire, avec une moyenne de 6 séquences par période.
  • L’organisation en ateliers qui peut coller à mon emploi du temps.
    • Chaque séquence contient 3 séances. La classe est répartie en 4 groupes de 6-7 élèves.
      Séance 1 (collective) = 55 min.  –> découverte
      Séance 2 (ateliers) = 40 min. –> production du texte avec le groupe 1 (20 min.), puis le groupe 2 (20 min.). Les groupes 3 et 4 sont en autonomie.
      Séance 3 (ateliers) = 40 min. –> production du texte avec le groupe 3 (20 min.), puis le groupe 4 (20 min.). Les groupes 1 et 2 sont en autonomie.
    • Dans mon emploi du temps, j’ai plusieurs créneaux de « lecture et compréhension de l’écrit » dont celui du lundi après-midi (45 min.) que je pourrai consacrer à la séance 1.
      J’ai ensuite 3 créneaux de « production d’écrits » de 20 min. Celui du vendredi est dédié à l’activité 3 mots en 1 histoire que je fais à partir des mots appris en orthographe. Il me reste donc 2 créneaux de 20 min. libres, les mardi et jeudi. 
      J’aimerais bien travailler sur les mêmes supports avec mes CE2, j’aime que ma classe soit « une classe » et différencier les attentes certes mais pas tous les contenus. Je me dis qu’il serait peut-être possible, puisqu’ils sont plus autonomes, de les faire écrire en même temps que les CE1 mais en leur demandant de me solliciter le moins possible… Cela me permettrait de mener en même temps les séances 2 et 3 :

      • Mardi (20 min.) : production de texte avec le groupe CE1-1 et le groupe CE2-1. Les groupes CE1-2 et CE2-2 en autonomie.
      • Jeudi (20 min.) : production de texte avec le groupe CE1-2 et le groupe CE2-2. Les groupes CE1-1 et CE2-1 en autonomie.
  • Le CD-Rom « all inclusive », format nouvelle génération : on l’installe une fois sur l’ordinateur et hop, on peut le ranger, il n’y a plus besoin de l’insérer à chaque utilisation !

En bref, cet ouvrage c’est un peu la synthèse de toutes les idées de productions d’écrits courtes qu’on peut avoir au fil des années. Une sorte de « banque de situations » qui ont l’énorme avantage d’être mises noir sur blanc, bien classées, bien détaillées, avec tout le matériel fourni. Au top !
Je testerai ça cette année dans mon CE1/CE2, avec une organisation en 3 temps sur la semaine comme décrit ci-dessus… Ça risque d’être serré mais comme je ne prévois pas de faire une séquence par semaine (je vais y aller plus doucement), ça me semble faisable… La suite dans un an, après expérimentation 😉

 


*Ouvrage reçu gratuitement dans le cadre d’un partenariat avec les éditions Retz qui consiste à chroniquer si je le souhaite et comme je le souhaite des ouvrages que je choisis. Outre l’exemplaire offert, les éditions Retz ne me versent aucune rémunération. L’avis émis sur chaque ouvrage n’engage que moi et n’est pas soumis à validation par mon partenaire.*

Lutin Bazar
Lutin Bazar

13 Commentaires

  1. Merci pour ce partage. Je vais l’essayer en classe….

  2. Céline R. Reply to Céline

    J’étais étonnée que tu ne parles pas de cet ouvrage dans ton récent post sur la production d’écrits… et je comprends pourquoi !!!
    J’ai acheté également celui pour le CP qui est tout à fait similaire comme je vais avoir un CP – CE1 à la rentrée, et j’ai donc mixé les deux dans ma programmation et en allégeant car une séquence par semaine sur un double niveau ne me paraît pas envisageable…
    Comme tous ceux de la même collection il est vraiment top! Les icônes Retz envahissent le bureau de mon ordi pour mon plus grand plaisir ! As-tu lu celui sur les cartes mentales, je suis sûre qu’il te plaira également !
    Bonne journée et merci pour tes partages ! Tes petits élèves ont bien de la chance !
    Céline R.

    • Bonjour Céline
      Merci pour ton retour sur cet ouvrage 🙂
      Je n’en avais pas parlé car je préparais un article détaillé. Voilà c’est fait !
      Je suis aussi en train de préparer un article sur l’ouvrage des cartes mentales dont tu parles, mais il n’est pas encore prêt. Les vacances passent trop vite !!!
      N’hésite pas à venir discuter de ton utilisation de l’ouvrage en cours d’année, c’est important pour moi de pouvoir échanger.
      Je ne connais pas la version GS/CP, je ne peux donc rien en dire, mais je suppose qu’il est aussi bien.

    • Anne MOUGEL Reply to Anne

      Bonjour Céline
      Je me permets d’intervenir car je suis aussi fan des ouvrage de Retz je serai en CP CE1 l’année prochaine et j’ai aussi bien envie de bosser la production d’écrit. Je ne pourrais pas acheter les 2 ouvrages, penses tu qu’avec celui des CP on puisse aussi faire bien bosser les CE1 ?
      Je te remercie
      Anne

  3. Ca donne envie ! Mais je suis en CE2 et il semblerait que la version CE2xiste pas… Quel dommage!

  4. Bon ben je suis convaincue… merci

  5. Gros hasard… Je l’ai acheté aujourd’hui au détour d’une librairie et après l’avoir éplucher je compte l’utiliser en CE1/CE2 cette année et ce soir je tombe sur ton post…
    As-tu potassé l’éducation musicale ? Il me tente beaucoup !

  6. Je d’Algérie et j’aimerai bien avoir cet ouvrage pour la production écrite pour les débutants
    Comment faire?

  7. Bonjour, tout d’abord bravo pour votre blog qui est vraiment une mine d’idée et de petits trésors!
    Ensuite je voulais vous poser une petite question concernant ce livre retz sur la Production d’écrits, j’ai actuellement une classe de CE2 d’un niveau moyen avec des élèves en difficultés. Je me demandais s’il était utilisable en CE2 justement… J’avoue que la production d’écrits est un peu ma bête noire, je suis T2 et c’est la première année que j’ai une classe seule de ce niveau. Merci d’avance pour votre réponse. Bonne journée.

    • Oui absolument ! En fait, pour une grande partie des productions, une trame est proposée. Une première possibilité est de les adapter pour les CE2 (voire de ne pas leur donner de trame préparée du tout et ils écrivent tout). Les idées données peuvent être aménagées, développées au besoin.

Laisser un commentaire