Fichier de maths : utilisation autonome et grille de suivi

Lutin Bazar

grille de suivi fichier de mathsMes élèves, autant les CE1 que les CE2, sont équipés de fichiers de maths. J’ai longtemps réfléchi à m’en passer car je ne parviens pas à les utiliser tels quels. Et puis finalement j’ai trouvé un fonctionnement qui me convient bien… Je ne m’en sers pas comme supports de découverte, mais plutôt comme supports d’entrainement.

J’entends par là que lorsque mes élèves passent au fichier, c’est que les notions ont été amenées par le biais de manipulations auparavant. Ainsi le fichier est plutôt une banque d’exercices sur laquelle ils sont très autonomes. Cela me permet de gérer mon double niveau de manière assez fluide

Côté élèves, ils ont le plaisir de travailler sur un support coloré et attractif. Et enfin, cela évite les quantités astronomiques de photocopies.
Du positif donc, à condition de trouver chaussure à son pied. Pour les CE1, je ne me lasse pas de Pour comprendre les maths. Pour les CE2, je teste Litchi cette année. (Plus d’infos sur mes choix de fichiers ici).

Ma manière d’utiliser les fichiers implique que tous mes élèves ne sont pas sur la même page au même moment… Si cela peut paraitre déroutant au début, ce n’est qu’une question d’organisation.

Dans les faits, je donne une page de fichier à travailler pour tous. Par exemple, cela fait plusieurs jours/semaines que nous travaillons les décompositions des nombres inférieurs à 99. Le matin j’annonce donc qu’il faut faire les exercices de la page X.
Mes élèves démarrent donc tous sur la même page, ce qui me permet d’expliquer les consignes en groupe-classe (en tout cas avec tous les CE1 ou tous les CE2). Une fois le groupe lancé, je peux m’occuper de l’autre niveau. Ou, si les 2 niveaux sont sur les fichiers, être disponible à 100% pour aider les élèves qui en ont besoin.

Pour les CE2, avec le fichier Litchi, je fonctionne de manière un peu plus fractionnée : ils ne font que la page de gauche pour vérifier que la notion est comprise. Si je valide, ils passent au parcours A. Puis, pour les plus à l’aise au parcours B.

suivi fichier mathsC’est après que les choses deviennent moins lisses ^^
Comme les enfants n’avancent pas tous au même rythme, lorsqu’ils ont terminé ils se réfèrent aux notes placées au début de leur fichier :

  • Sur le Post It rose : les numéros des pages « à terminer » 
    Il s’agit des pages réalisées les jours précédents, sur lesquelles il reste des exercices à faire ou à corriger. Je tiens à ce que chaque élève ait la possibilité de revenir sur ses erreurs afin de les comprendre et de progresser.
    Je marque d’un petit coup de fluo rose les exercices sur lesquels ils doivent revenir pour les aider à se repérer dans les pages (car il y a parfois beaucoup d’information à traiter visuellement). Comme tous les exercices sont faits au crayon à papier, ils peuvent gommer et refaire.
    Lorsqu’ils ont terminé/corrigé une page, ils entourent le numéro sur la note. Cela me permet de savoir quelles pages vérifier à nouveau.
    Si la correction est satisfaisante, je barre le numéro de la page sur la note. Si ce n’est pas le cas, je gomme le cercle qu’ils ont fait autour du numéro et rebelote jusqu’à ce que ce soit bon.
  • Sur le Post It jaune : les numéros des pages « à faire »
    Soit parce qu’ils ont été absent(s) et ont des exercices à rattraper, soit parce que ce sont des élèves rapides qui peuvent faire des pages que je ne propose pas aux autres afin d’aller plus loin (je pense notamment aux pages de résolution de problèmes, car j’utilise pour les problèmes une méthode à part et ne donne donc pas les problèmes du fichier à faire systématiquement).

grille de suivi fichier mathsAfin de suivre tout ce petit trafic, je me suis créé une grille de suivi qui me permet de savoir en un coup d’oeil où en est chaque élève, qui a besoin d’une aide pour terminer une page ou qui aura besoin d’une remédiation ultérieure car la notion n’est pas bien maitrisée.
Cette grille contient l’ensemble des leçons du fichier, réparties en domaines (nombres et calcul, géométrie, mesures…). Sur la photo, on a l’impression que les pages sont faites dans l’ordre du fichier mais en réalité ce n’est pas le cas pour tous les domaines. Je ne suis pas forcément l’ordre des pages du fichier dans ma progression (oui je sais je n’ai toujours pas publié cette fameuse progression, mais ce sera pour plus tard ^^).
Ah et tant que j’y pense : en voyant comme ça la grille de suivi de ma classe, on a l’impression que tous les élèves ont un super niveau en maths, mais gardez bien à l’esprit que c’est un support d’entrainement après maintes redites et manipulations. Il est donc normal que mes élèves réussissent bien leurs exercices.

Au niveau du codage c’est tout simple, un peu comme sur le cahier d’appel : un trait horizontal pour les pages « en cours », un trait vertical lorsqu’elles sont terminées. Les couleurs sont celles de mon système de notation.


Voici la grille de suivi pour le fichier « Pour comprendre les maths » que j’utilise en CE1. Le fichier est en format modifiable. Ainsi vous pourrez, si vous le souhaitez, vous en servir de base pour adapter à n’importe quel fichier.

 

Ajout 05/12/17Et voilà la grille de suivi pour le fichier « Litchi » CE2. Elle est un peu plus « précise » que la précédente car j’ai découpé chaque leçon en 3 items, conformément au fichier (Découverte / Parcours A / Parcours B). Cela permet de voir en un coup d’oeil quels sont les élèves qui ont plus ou moins approfondi les notions.

 

Info Pour les titres j’ai utilisé la police KG Primary Penmanship que vous pouvez télécharger sur Dafont. Sinon, il vous suffit de changer et de passer les lignes en Calibri ou autre police standard.

Lutin Bazar
Lutin Bazar

29 Commentaires

  1. En attendant la pluie Reply to En

    Ton fonctionnement alimente ma réflexion, car j’utilise le même principe, mais avec un relevé de notes de prof du secondaire, remanié à ma sauce. Mais comme je note le numéro de page du fichier, c’est moins clair que ton fonctionnement par nom de domaine… Et je me disais ce soir que ce n’est pas pratique de devoir ensuite me référer au sommaire du fichier pour savoir à quoi correspond telle page.
    Bref, je suis hyper claire !
    Merci du partage d’expérience donc, c’est très utile 🙂

  2. merci pour ce outil très précieux wouaaaaahhhhh
    Je l’adapterai pour la grammaire …

    Merciii

  3. C’est très sympa comme façon de faire et intéressant. Je n’ai pas de fichiers en CE2 mais j’en avais en CP/CE1 et je n’étais vraiment pas à l’aise avec ce type de support très contraignant. Si je devais retourner aux niveaux inférieurs, ton système me serait très pratique ! Je ne l’oublierai pas. Merci.

  4. Tu dors parfois …? Bravo ! Je ne me vois pas faire tout ça pour toute ma classe…! Ils ont bien de la chance tes élèves !

  5. bonjour
    tout d’abord merci pour ton partage..
    j’aimerais bien me lancer pour mes CM..
    une petite question concernant les corrections:comment procèdes-tu? (corrections individuelles ou collectives?)
    merci d’avance.Carole

    • Bonsoir Carole
      Je ne procède que très rarement à des corrections collectives… Je n’en vois l’utilité que quand elles peuvent servir à la majorité. Donc cela peut arriver ponctuellement lorsqu’un exercice a posé problème à une majorité d’élèves (ce qui est rare) ; ou bien dans le cas d’un exercice réalisé en binôme/petit groupe (comme ça m’arrive de le faire pour les situations « découverte » de Litchi CE2).

  6. Super cette grille de suivi !! bravo pour ce travail !
    C’est exactement ce dont j’avais besoin… un grand merci pour le partage.

  7. Super idée ! Je pense que je vais adopter pour mes CP et CE1. Merci 😉

  8. Ah les fichiers … On n’en trouve jamais un qui nous convienne totalement, mais on a du mal à s’en passer.
    Cette année, double niveau CP/CE1. J’ai tenté le fichier dans chaque niveau, j’ai regretté … Et puis je vois ton post et je me dis Bon sang, mais c’est bien sûr ! Merci pour ce partage de document mais surtout d’expérience en vrai (et pas téléguidé de je ne sais où, hu, hu). Ça m’aide beaucoup, évidemment, je vais adapter à ma pratique de classe, mais quel gain de temps ! J’en profite pour te remercier pour tout ce que tu mets / a mis en ligne pour les CE1, une vraie mine !!!

  9. Bonjour,
    Je suis T1 avec un double niveau CE1-CE2. Mes CE1 ont un fichier, pas les CE2. L’idée de prendre un fichier pour les deux niveaux me tente beaucoup pour l’an prochain. Cette année je jongle avec des photocopies pour les CE2. Mon système avec le fichier CE1 est assez comparable au tien pour l’histoire des post-it. La grille que tu partages va grandement me faciliter la vie.
    Une question de débutante : comment et quand fais-tu tes séances de découverte pour les deux niveaux surtout quand on sait qu’ils ne travaillent pas sur les mêmes pages en même temps? Arrives-tu à travailler la même notion pour les deux niveaux en même temps?
    Merci d’avance.
    PS: mes CE1 sont sur « Nouveaux Outils pour les Maths » et mes CE2 sur « Pour Comprendre les Maths »

    • Bonsoir
      En maths je fais rarement les découvertes en même temps car on n’avance pas au même rythme. Cependant en début d’année je vois énormément de notions à travers le rituel « Chaque jour compte », ce qui m’économise bon nombre de séances de numération et de calcul puisqu’on pratique ça au quotidien et tous ensemble. Ensuite, je m’arrange pour que les 2 niveaux soient en décalage, je ne fais jamais de découverte sur les 2 niveaux le même jour 🙂

  10. Bonsoir
    merciiiii pour tous ce travail et ces explications

  11. Bonjour lutin j’ai moi aussi des ce1/ce2 et j’utilise les mêmes fichiers que toi ( je me suis alignée sur mes collègues )mais j’avoue que j’ai beaucoup de mal avec litchi je trouve que la phase découverte est souvent plus compliquée que les phases d’application. C’est le ressenti de mes élèves, les consignes sont souvent complexes et du coup c’est difficile de les laisser en autonomie ! Qu’en penses-tu?
    Ton post va me permettre de repenser mon fonctionnement en math! Merci c’est toujours bon de réfléchir;-))

    • Oui les consignes sont parfois un peu tordues, pas si difficiles… mais ils cherchent parfois trop à décomposer les tâches et la réflexion. J’accompagne régulièrement sur le cadre « je découvre » et ne le donne jamais avant d’avoir manipulé la notion en amont. Ca passe mieux qu’en début d’année maintenant…

  12. Coucou!
    J’utilise un marque-page! Mais pour les cahiers d’exercices. Je fais rarement des corrections collectives… car elles sont souvent peu suivies, du coup, les enfants reviennent sur leurs erreurs avec cette correction. Je fluote quand ils doivent revenir sur une réponse et je l’inscris sur le marque-page.
    Ils doivent normalement l’avoir fait pour la fois suivante, mais je pense leur demander d’entourer quand ils sont revenus dessus. Bonne idée.
    Je garde l’idée des post-it, l’année dernière j’étais sur fichier avec les CP.
    Merci pour cet article 🙂

  13. Bonsoir Lutin! J’ai choisi Litchi pour mes Ce2 cette année…je découvre ton idée et j’adooore! A tout hasard aurais tu la grille pour le suivi des Ce2?…par avance merci pour ta réponse 🙂

  14. Ami Vaiterai Reply to Ami

    Hello Lutin!
    j’aime trop ce que tu fait, c’est tellement pratique et détaillé. J’aimerais juste te demandée, si tu aurait des fichier autonome pour des CP et SG??
    Merci.

  15. Bonsoir.
    Je n’ai pas lu tous les commentaires ; ce que je vais écrire l’a donc déjà peut-être été par un autre collègue (auquel cas, cela te donnera peut-être encore plus envie de t’y pencher). Bref.
    J’ai fonctionné de la même façon que toi avec les fichiers de maths il y a quelques années(dans une version un peu moins carrée, toutefois). Ce fonctionnement m’a libérée des problématiques générées lorsque tous les élèves d’une même classe « doivent » travailler sur la même page de fichier au même moment.
    Mais depuis, j’ai trouvé biiiien mieux (en tout cas, un fonctionnement qui me convient encore bien davantage).
    J’utilise les fichiers numération opération des PEMF. Hormis le fait que c »est l’outil le plus intelligent que j’ai pu utiliser en mathématiques, il se révèle également extrêmement pratique dans le cadre d’une classe à cours multiple. En voici une description très succincte:
    – des fiches. 6 par série. 24 série sur un niveau de classe. Deux test pour clore chaque série.Les autocorrections sont disponibles.
    – ces fiches proposent au recto, une situation à comprendre par l’élève / au verso, le même type de situation à résoudre par l’élève.

    Chaque élève avance à son rythme (à titre d’exemple, actuellement, mon élève le plus avancé en CE1 en est à la série 9 quand mon élève le plus en retard vient de terminer la série 5).

    Tout est très bien décrit ici : https://www.icem-pedagogie-freinet.org/node/3005

    Bonne soirée.
    Ratatouille

  16. Merciiiii! Je ne manquerai pas de te faire un retour…Bonne continuation!

Laisser un commentaire